Les pays de l’AES, le Togo et le Tchad ont lancé des exercices militaires d’envergure au Niger

à la une Actualités En afrique Flash infos Infos en continus Politique

Les manœuvres, baptisées « Tarhanakale », qui signifie amour de la patrie (en tamajek) sont en cours depuis le 20 mai dernier au Niger, rapporte les médias locaux.
Les manœuvres, baptisées « Tarhanakale », qui signifie amour de la patrie (en tamajek) sont en cours depuis le 20 mai dernier au Niger, rapporte les médias locaux.

Les participants visent à renforcer les capacités opérationnelles et la résilience des Forces armées de l’AES face à toute menace potentielle.

Outre les exerces tactiques, ils prévoient de mener des démarches pour consolider les liens avec les populations locales, précise un bulletin de l’armée cité par les médias. Les exercices prendront fin le 3 juin.

ls se déroulent au Centre de formation des Forces spéciales de Tilia, région de Tahoua (ouest), au Niger.

Source : sputniknews

Last Updated on 27/05/2024 by Ousmane BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *