Sangha Ogol Dah, région de Bandiagara : l’étrange assassinat du chef de village

à la une Accueil Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

Sangha Ogol Dah a subi un événement tragique le 12 avril 2024. En effet, son chef de village, Kimbadja Dolo, a été sauvagement attaqué chez lui. Grièvement blessé, le notable est finalement décédé un jour plus tard à l’hôpital Sominé Dolo de Sévaré. La circonstance de cet événement, qui a choqué tous les habitants de la localité, reste toujours étrange.

La nuit du 12 au 13 avril 2024 a été très dure pour les habitants de Sangha Ogol Dah (Sangha) dans la région de Bandiagara. « Le domicile de Kimbadja Dolo, chef de village de Sangha Ogol Dah, a été pris d’assaut  par des individus armés non identifiés la nuit du 12 au 13 avril 2024. Sans hésiter, ils ont tiré à bout portant sur le chef de village, âgé de 80 ans, avant de disparaître dans la nature », nous a expliqué un habitant du village sous anonymat. Transporté d’urgence à l’hôpital Sominé Dolo, il a malheureusement succombé à ses blessures.

Un décès qui a créé une psychose totale dans le village et ses environs. Depuis, le village de Sangha, dans la région de Bandiagara, est sur le qui-vive. « Je doute fort que cet assassinat soit assimilable au terrorisme que nous connaissons. Il y a des gens qui profitent de la situation pour faire leurs forfaits. Il faut faire attention », a alerté un autre ressortissant, toujours sous l’anonymat.

Un acte ne restera pas impuni…

La cérémonie funéraire s’est déroulée à la mosquée de Seydou Nantoumè de Bandiagara le 15 avril 2024, en présence des autorités administratives, coutumières et religieuses qui ont exprimé leur soutien à la famille et à la communauté endeuillées. Avant que la dépouille mortelle ne soit évacuée vers Sangha pour les obsèques, le gouverneur de la région de Bandiagara, Sidi Mohamed El Béchir, a tenu à rendre un dernier hommage au défunt.

Dans son intervention, le chef de l’exécutif régional a condamné cet acte qu’il a qualifié d’ignoble à l’encontre d’une autorité coutumière. Il a aussi présenté ses condoléances au nom des plus hautes autorités du pays à la famille du défunt. Sidi Mohamed El Béchir a enfin rassuré les habitants de localité que l’acte ne restera pas impuni.

La cérémonie d’adieu a été empreinte d’émotion et de recueillement, en présence de toute une communauté mobilisée pour rendre un dernier hommage digne du nom à celui qui a incarné l’esprit de service et de solidarité pendant de nombreuses années.

Amadou Kodio

Source: Ziré

 

Last Updated on 19/04/2024 by Ousmane BALLO

7 thoughts on “Sangha Ogol Dah, région de Bandiagara : l’étrange assassinat du chef de village

  1. hi!,I really like your writing so a lot! share we communicate extra about your article on AOL? I need a specialist in this house to solve my problem. Maybe that’s you! Having a look ahead to see you.

  2. I keep listening to the news broadcast lecture about getting boundless online grant applications so I have been looking around for the most excellent site to get one. Could you tell me please, where could i get some?

  3. What¦s Taking place i am new to this, I stumbled upon this I’ve found It positively useful and it has helped me out loads. I am hoping to contribute & assist different customers like its helped me. Great job.

  4. Hi there! This post couldn’t be written any better! Reading through this post reminds me of my previous room mate! He always kept talking about this. I will forward this article to him. Pretty sure he will have a good read. Thank you for sharing!

Comments are closed.