« Riposter de manière efficace »: pourquoi le Mali a créé sa Force d’intervention rapide

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Politique

« Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le banditisme transnational, on a fait face à plusieurs réalités pour lesquelles souvent on n’était pas suffisamment préparé », constate Ibrahim Namaiwa, un politologue nigérien contacté par
En effet, les terroristes ont « opéré sur d’autres théâtres de guerre » et « sont habitués à ce genre de combats tactiques », explique-t-il. Face à eux, l’armée régulière a parfois du mal à trouver des « ripostes adéquates ».

La décision d’Assimi Goïta de créer la Force d’Intervention Rapide des Armées (FIRA) permettra d’ »avoir des résultats satisfaisants sur le terrain », assure-t-il.

Les pays membres de l’AES ont une « volonté réelle d’en finir avec le terrorisme », souligne l’expert. Leurs efforts sont en train de porter des fruits, contrairement à ceux du G5 Sahel ou encore des contingents de l’Occident.

Le premier a subi un « échec patent » qui a « contribué à faire amplifier le phénomène du terrorisme », analyse le politologue.

Quant aux forces armées occidentales, la lutte contre le terrorisme n’était pas leur objectif, avance M.Namaiwa.

« Elles se sont livrées à d’autres activités, des manœuvres, des pillages, l’exploitation des ressources des pays du Sahel », insiste-t-il.

Les puissances étrangères avaient intérêt à ce que le phénomène du terrorisme perdure pour pouvoir vendre des armes aux pays africains, ajoute-t-il.

La « logique néocoloniale » a amené les peuples des différents pays du Sahel à « prendre [leurs] responsabilités », constate le consultant indépendant.

« Pour nous, il n’y a pas plus capables de défendre nos pays, de défendre l’intégrité territoriale des pays du Sahel, de faire la guerre convenablement, que les militaires à la tête de ces pays », conclut-il.

Source : Sputnik

Last Updated on 19/04/2024 by Ousmane BALLO

1 thought on “« Riposter de manière efficace »: pourquoi le Mali a créé sa Force d’intervention rapide

Comments are closed.