Poutine qualifie les F-16 de cibles légitimes « où qu’ils se trouvent » s’ils sont utilisés contre la Russie

Le président russe Vladimir Poutine a averti mercredi que si des chasseurs F-16 donnés à l’Ukraine sont utilisés à partir de territoires tiers, ils deviendront des cibles légitimes pour la Russie, quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

« S’ils sont utilisés à partir d’aérodromes de pays tiers, ils deviendront des cibles légitimes pour nous, où qu’ils se trouvent », a-t-il dit lors d’une conversation avec des pilotes militaires dans la région de Tver (ouest).

L’Ukraine demande depuis longtemps à ses partenaires de lui envoyer des F-16. Toutefois, l’Occident a insisté sur l’impossibilité de fournir à Kiev de tels appareils sans une formation préalable adéquate des pilotes et du personnel de service au sol. Le Danemark, les Pays-Bas, les Etats-Unis et plusieurs autres pays occidentaux participent actuellement activement à la formation de pilotes ukrainiens.

Les partenaires de Kiev notent toutefois que l’importance du F-16 ne doit pas être surestimée. Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a déclaré que ces appareils ne pourront pas, à eux seuls, changer fondamentalement la situation dans la zone de combat, même s’ils renforceront partiellement les capacités des forces ukrainiennes.

Source: Xinhua

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *