Burkina Faso : l’armée règle ses comptes avec des terroristes dans les Banwa

L’armée burkinabè a opéré le mardi 26 mars 2024, dans la soirée, des frappes concluantes sur un groupe de terroristes qui avaient précédemment attaqué une de ses positions à Sanaba, dans les Banwa, a appris l’AIB auprès de sources sécuritaires.

Une unité des Forces combattantes de Sanaba a affronté des terroristes venus attaquer leur position dans la soirée du 26 mars 2024. Face à la vaillance et à la détermination des boys, l’ennemi a pris la fuite, espérant échapper à leur vengeance.

Cependant, pendant leur fuite, ils ont été soigneusement traqués par des vecteurs aériens jusqu’à leur base. Là, les malfaiteurs se sont camouflés sous deux grands arbres pour éviter d’être repérés. Mais leurs efforts sont vains. Un pilote a largué une bombe et a décimé le premier groupe.

Des survivants ont rejoint les éléments du deuxième groupe. Cela a offert une opportunité idéale aux pilotes de faire d’une pierre deux coups en les neutralisant, pendant que les opérations se poursuivaient.

 Source : AIB

4 Replies to “Burkina Faso : l’armée règle ses comptes avec des terroristes dans les Banwa”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *