Cantines scolaires : le ministre de l’Education engage une opération d’assainissement des fonds

à la une Actualités Au Mali éducation Flash infos Infos en continus

Le Centre national des cantines scolaires épinglé dans des rapports d’audit est de nouveau pointé du doigt. C’est la gestion catastrophique des cantines bénéficiant du financement du Projet MIQRA de la Banque Mondiale qui est au cœur d’un scandale. Saisi du dossier, le ministre de l’Education nationale, Amadou Sy Savané a demandé au Centre national des cantines scolaires d’effectuer une mission de suivi des cantines appuyées par le Projet MIQRA. La mission devrait vérifier les reproches faits aux gestionnaires du fonds auprès des représentants des directeurs et des comités de gestion scolaire (CGS) des écoles à cantine dans le cercle de Kolokani.

Au lieu de vérifier la véracité des faits dénoncés, la mission s’est arrangée pour trouver une porte de sortie au DCAP qui est un ancien de ce national des cantines scolaires du Mali. Ainsi, le jeudi 18 janvier 2024, s’est tenue la rencontre avec la mission nationale de suivi des cantines et les représentants des Directeurs et des Comités de gestion scolaires des écoles à cantines appuyées par le projet MIQRA. La mission a effectivement reconnu que pour l’achat des vivres afin d’approvisionner vingt-deux écoles, un montant de 126 684 000 FCFA a été transféré dans le compte bancaire du Centre d’animation pédagogique accompagné de la clé de répartition par école du montant global.

La mission a également reconnu qu’après plusieurs tentatives restées vaines pour rencontrer les responsables du CAP afin d’élucider la question, les Directeurs d’écoles et les Présidents de CGS ont écrit au ministre de l’Education nationale pour exiger le paiement des reliquats des fonds dus pour l’alimentation des cantines scolaires de leur localité. Les représentants des écoles ont exposé la situation des fonds reçus par chaque école par rapport aux montants totaux qu’elles devraient recevoir. « Après une analyse comparative des situations, il été constaté un écart de 56 833 416 FCFA entre les montants transférés au CAP et ceux reçus par les écoles », a reconnu la mission dans son rapport.

Lors de cette rencontre, il a été décidé de façon unanime, à en croire le rapport de la mission, que les reliquats impayés s’élevant à 56 833 416 FCFA doivent être intégralement payés aux écoles en deux (2) payements par le comptable du CAP et suivant les procédures en vigueur du projet MIQRA ». Le payement de la première tranche sera effectué en mars 2024 pour permettre le fonctionnement des cantines scolaires pour les mois d’avril, mai et juin 2024. Le payement de la deuxième tranche sera effectué au mois de septembre 2024 pour permettre le fonctionnement des cantines scolaires pour les mois d’octobre, novembre et décembre 2024.

Par contre, rapporte la mission, les représentants des Directeurs et des Comités de Gestion Scolaires des écoles à cantine s’engagent à surseoir à toutes autres procédures en dehors de ce cadre excepté la situation de l’école de Fougan qui est déjà au niveau des autorités judiciaires compétentes.

Seydou DIALLO

Source : La Rédaction du Mali

Last Updated on 17/02/2024 by Ousmane BALLO

1 thought on “Cantines scolaires : le ministre de l’Education engage une opération d’assainissement des fonds

  1. Thanks for your suggestions. One thing I’ve got noticed is always that banks and financial institutions understand the spending routines of consumers while also understand that most of the people max out there their own credit cards around the getaways. They smartly take advantage of this particular fact and begin flooding your own inbox as well as snail-mail box having hundreds of no interest APR card offers shortly when the holiday season comes to an end. Knowing that when you are like 98 in the American community, you’ll rush at the chance to consolidate financial debt and shift balances towards 0 interest rates credit cards.

Comments are closed.