Annulation pour corruption du concours d’entrée à la fonction publique : le cabinet du ministre Fassoum mis en cause !

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Politique

Pour la première fois au Mali, un concours d’entrée à la fonction publique a été annulé avant la publication des résultats. Des sources bien renseignées indiquent que beaucoup de cadres au niveau du cabinet du Ministère de la Fonction publique sont déjà derrière les barreaux. Pour cause, ils seraient mêlés au vaste réseau de corruption dont la découverte a poussé les autorités à annuler les résultats du concours de la fonction publique tenu récemment.

Les autorités de la Transition viennent d’annuler les derniers concours d’entrée dans la fonction publique après avoir découvert un réseau de fraude. Si la décision a été très salutaire à cause de son caractère courageux, elle a aussi levé les voiles sur le fait que certains cadres véreux de l’administration peinent toujours à abandonner les mauvaises pratiques qui n’ont aucune place dans le Mali Kura. En attendant que les personnes impliquées dans ce réseau soient poursuivies et punies conformément à la loi, les candidats sont surpris.

Pourtant, tout le monde sait que les mauvaises pratiques autour des concours de la fonction publique ne sont pas abandonnées, même si le gouvernement a placé le dernier concours sous le signe de la transparence. Tricher pour être admis dans la fonction publique malienne est devenu une seconde nature chez les Maliens à telle enseigne que les gens ne croient plus à la sincérité du gouvernement de transition qui a promis la transparence. Ainsi, les jeunes diplômés avaient commencé à déposer leurs dossiers pour le concours d’entrée dans la fonction publique avec pessimisme.

En plus de faire acte de candidature, ils couraient dans tous les sens pour trouver une connaissance dans les directions nationales et dans les ministères concernés par le recrutement. Tous les regards étaient donc tournés vers le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social. Ce dernier avait informé le Conseil des ministres de l’état des préparatifs du concours direct de recrutement dans la fonction publique de l’Etat. Au total 1489 postes étaient mis en compétition lors du concours annulé. Ils concernaient toutes les catégories de la Fonction publique de l’Etat et de tous les secteurs.

A ceux-là s’ajoutaient les 75 postes ouverts pour les Corps de l’Ecole nationale d’administration. Il y avait aussi les 76 postes non pourvus suite à la proclamation des résultats du concours direct de l’année 2021 ont été également ajoutés à l’effectif. Les réceptions des dossiers de candidature se sont déroulées du 1er au 30 novembre 2023 à Bamako au Centre national des Concours de la Fonction publique ainsi que dans les centres régionaux de Kayes, Sikasso, Ségou, Mopti, Tombouctou et Gao. Le Concours direct de recrutement dans la Fonction publique de l’Etat, exercice 2023, s’est déroulé du 23 au 31 décembre 2023 à Bamako et dans tous les centres régionaux.

Adama BERTHE

Source: La Réaction du Mali 

Last Updated on 17/02/2024 by Ousmane BALLO

2 thoughts on “Annulation pour corruption du concours d’entrée à la fonction publique : le cabinet du ministre Fassoum mis en cause !

  1. Yet another thing I would like to mention is that as an alternative to trying to accommodate all your online degree lessons on days that you end work (since the majority people are worn out when they go back home), try to find most of your classes on the weekends and only a couple courses in weekdays, even if it means a little time off your weekend. This is fantastic because on the saturdays and sundays, you will be far more rested plus concentrated in school work. Thanks a lot for the different recommendations I have learned from your blog site.

  2. I think this is among the most important information for me. And i’m glad reading your article. But wanna remark on few general things, The web site style is wonderful, the articles is really great : D. Good job, cheers

Comments are closed.