CAN 2023 : le Mali va tester sa puissance face au pays hôte la Côte d’Ivoire

Le pays hôte, la Côte d’Ivoire, affrontera les Aigles du Mali en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations CAF TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 pour une place dans le dernier carré. 

La Côte d’Ivoire a rapidement renversé la vapeur en éliminant les champions en titre, le Sénégal, en huitième de finale aux tirs au but. Malgré cette élimination, les Ivoiriens n’ont toujours pas gagné leurs trois derniers matches et n’ont toujours pas marqué dans le jeu.

La Côte d’Ivoire a obtenu quelques résultats historiques au Stade de la Paix de Bouaké, notamment une victoire 5-0 sur Madagascar en 2008.

De son côté, le Mali comptera beaucoup sur son attaquant Lassine Sinayoko, qui a marqué trois buts lors de la CAN CAF TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023. L’équipe d’Emerse Fae a encaissé six buts lors de ses trois derniers matches et aura fort à faire pour stopper l’attaque malienne, qui a marqué 5 buts lors de la CAN CAF TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023.

Emerse Fae, sélectionneur de la Côte d’Ivoire

« Après la qualification contre le Sénégal, nous avons pu reprendre nos couleurs, ce qui a été très compliqué pour nous dès le début, mais gagner, surtout aux tirs au but, c’est vraiment émouvant.

L’équipe malienne est une bonne équipe. Ils ont de bons milieux de terrain et nous savons que ce sera très difficile.

Je ne suis pas un magicien et je ne l’ai jamais été. Je suis aussi un jeune entraîneur qui connaît très bien ce groupe. Je suis avec eux depuis environ un an et demi. Après le drame que nous avons vécu contre la Guinée équatoriale, j’ai eu confiance en l’équipe et j’ai pu lui donner des mots adéquats et appropriés.

Nous allons préparer une équipe qui va jouer contre le Mali. Nous allons nous préparer en termes de qualité. Nous avons nos forces et ce qui est important, c’est de nous concentrer sur notre équipe »

Yahia Fofana, joueur Côte d’Ivoire

« Nous allons aborder le match de manière plus positive. Ce sera un match plus difficile contre le Mali samedi, et nous n’allons pas les sous-estimer parce qu’ils sont bons ».

Éric Sékou Chelle, sélectionneur du Mali

« Nous sommes heureux d’être ici. Nous avons eu le temps de récupérer et de nous préparer pour ce match. Il s’agit d’un match éliminatoire très symbolique pour nous et nous attendons beaucoup de ce match. Nous allons jouer contre le pays hôte, le pays qui organise ce tournoi.

Il y a une chose qui est importante pour moi, c’est que la Côte d’Ivoire fait partie des favoris, comme je l’ai dit depuis le début, c’est le pays hôte, c’est le pays organisateur et c’est un peu le favori.

Nous travaillons avant chaque match, en particulier la défense, et nous progressons chaque jour. Les attaquants travaillent également et c’est toujours une question de travail d’équipe. Nous avons des joueurs qui ne sont pas là mais qui nous soutiennent toujours.

C’est un niveau élevé et nous allons donner une bonne image de nous-mêmes. Nous travaillons très dur et nous savons tous ce qu’il faut faire, je dois donner à mes joueurs la bonne mentalité. Nous devons avancer ensemble et faire en sorte de travailler en toute humilité.

Ce match va être un match émotionnel, un match entre deux frères et j’ai aussi mon avis sur l’équipe de Côte d’Ivoire. Il y a des joueurs ivoiriens qui ont des liens avec le Mali, donc ce sera un match émotionnel »

Lassine Sinayoko – Joueur malien

« Nous sommes dans un bon état d’esprit. Nous sommes tous en forme, l’équipe travaille bien pour ce match, nous sommes concentrés pour ce match de demain ».

Source : CAF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *