Mali : l’UJRM passe au crible les réalités de Ségou

Après Kayes, une délégation de l’Union des Journalistes Reporters du Mali (UJRM) a sillonné la région de Ségou du 16 au 23 décembre 2023. Cela, dans le cadre de la deuxième édition de la Tournée régionale de L’UJRM. Pendant une semaine, 30 journalistes reporters venus de neuf régions administratives plus ceux de Bamako ont passé au crible les réalités de la cité des Balazans. La restitution de cette activité a été faite le 29 janvier 2024 à travers une conférence de presse, tenue à la Maison de la Presse.

Au cours de cette tournée, les journalistes membres de l’UJRM ont non seulement fait la découverte de Ségou et ses environs, mais aussi ils ont fait la promotion des potentialités de la région, à travers des articles de presse et des reportages vidéos, tout en mettant en exergue les difficultés auxquelles les populations sont actuellement confrontées. « Au cours de cette excursion, la délégation de l’UJRM venue de 8 régions administratives du Mali plus le district de Bamako, est allée à la quête de l’information en sillonnant des localités de cette région jalonnée de grands événements historiques », a expliqué Boubacar Kanouté, président de l’URJM.

Lors de cette sortie médiatique, les membres de L’UJRM ont visité des endroits importants de la région, dont l’Office du Niger ; le barrage de Markala ; les Ateliers centraux ; la COMATEX ; l’hôpital régional de Ségou, ainsi que des sites touristiques, particulièrement les 7 vestibules de Biton. Des visites qui ont permis aux membres de l’UJRM de découvrir les énormes potentialités de la région de Ségou et de s’imprégner des difficultés auxquelles font face les populations et les autorités régionales.

En clair, pendant cette tournée, les 30 journalistes ont mis à la ‘’UNE’’ la région de Ségou. Des articles de presse traités sous divers angles et des reportages audiovisuel ont été réalisés. Toutes les informations issues de cette tournée ont été diffusées dans des magazines vidéo et écrits.

Amadou Kodio/Afrikinfos-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *