Mali : ‘’LA SATIMBE’’ de l’Union Des Ambassadeur tient ses promesses

Le 26 janvier 2024, l’Union Des Ambassadeur (UDA) a tenu une rencontre dénommée ‘’LA SATIMBE’’ à l’United Transit Compagny (UTC). Il s’agissait d’expliquer au public le bilan d’activité de l’UDA.

« SATIMBE, c’est le masque Dogon qui symbolise la reine des masques, l’un des plus importants de notre culture », a précisé Hammou Guindo, Président Directeur Général de l’UTC, avant d’ajouter : « Vous remarquerez si vous désirez faire le tour de nos bureaux, nous mettons un point d’honneur à valoriser la culture malienne de manière générale et à rependre la culture Dogon qui nous est chère. Cette culture qui, malheureusement depuis ces dernières décennies, subit les affres de l’insécurité. S’appuyer sur nos valeurs ancestrales, culturelles et en faire la promotion est un devoir et un gage de leur pérennité. Les inclure, les adapter dans le monde professionnel et moderne font partie des valeurs principales de notre entreprise ».

Hammou Guindo estime également que l’Union Des Ambassadeurs et l’UTC partagent de nombreuses valeurs liées à l’entreprenariat et au développement social et économique du Mali. Selon lui, depuis de nombreuses années, membres de groupements professionnels communs, et croient que le secteur privé et l’économie sont des vecteurs de paix et de développement pour le Mali. « Ils portent de nombreuses actions concrètes grâce à leur travail, leur créativité, leur rigueur, leur résilience et leur amour certain pour le pays », souligne-t-il.

Quant au président de l’Union Des Ambassadeurs, Diadié Soumaré, il a rappelé que son organisation souhaite contribuer à la création d’emplois et à la formation professionnelle de façon très concrète. « Nous pouvons et devons faire plus. Les acteurs du secteur privé que nous sommes aujourd’hui, pouvons œuvrer afin de mettre en place des solutions durables dans lesquelles, les diasporas vont pouvoir investir ou s’investir afin de participer de façon concrète au développement économique et social du Mali. Voilà le défi qui nous est lancé », a-t-il déclaré.

Diadié Soumaré dira également que l’Union Des Ambassadeurs a développé trois projets majeurs dans le cadre du programme quinquennal ‘’Sègin Sô 2028’’ qui se veut être globalement un cadre général d’absorption pour les futurs professionnels et entrepreneurs voulant s’insérer au Mali. Il s’agit de  la Zone Agricole Partagée ; le Kalan Fi Bara  et la Résilience.

Au nom du ministre de l’Entrepreneuriat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mahamadou Cissé a salué l’initiative à sa juste valeur qui, pour lui, vise à réunir les entrepreneurs et les professionnels dans l’objectif de trouver des solutions pour favoriser davantage l’entreprenariat et la création d’emplois au Mali. « Je sais que les membres de l’Union Des Ambassadeurs ont fait le choix de venir ou revenir, d’investir ou de s’investir pour le Mali et que vous œuvrez aujourd’hui à attirer davantage nos compatriotes sur cette voie qui n’est pas facile, mais indispensable au développement de notre pays. Je tiens à vous féliciter pour cela et je vous encourage à redoubler d’efforts, car notre jeunesse a besoin d’emplois, et notre pays a toujours besoin de plus de créations de valeur », a-t-il déclaré.

Selon lui, le Programme ‘’Sègin Sô 2028’’, qui vise à attirer de façon massive les entrepreneurs et investisseurs de la diaspora, s’inscrit en droite ligne de la vision de son département.

Au cours de cette rencontre, Mme Yasmine Cissé, vice-présidente de l’Union Des Ambassadeurs, ainsi que Mme Coumba Samaké, responsable commerciale, ont partagé avec l’assistance quelques réalisations de leur organisation.

Ousmane BALLO / Afrikinfos-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *