Mali : un tête-à-tête entre Choguel et Moussa MARA

Le 25 janvier 2024, l’ancien Premier ministre malien, Moussa MARA, a été reçu par le Premier ministre Choguel Kokalla MAÏGA. Au cours des échanges, il a été question de la vie de la nation et surtout de la paix et de la sécurité.

« La réussite de la Transition conditionne la réussite de notre pays », a déclaré Moussa MARA, avant de saluer à cette occasion, la démarche constructive entreprise par les autorités de la Transition.

Selon le service de communication de la Primature, l’ancien Premier ministre a également a apprécié le caractère inclusif des réformes engagées, qui définissent aujourd’hui la trajectoire du pouvoir. « Le bateau Mali, nous y sommes tous embarqués », ajoute-t-il.

Pour ce qui est des difficultés économiques et financières, Moussa MARA a préconisé une harmonisation des actions, au regard des difficultés et des restrictions auxquelles fait face le Mali. « Sur la question du retour à l’ordre constitutionnel, il trouve qu’il s’agit là d’un sujet qui requiert un consensus avec toutes les parties de la population, organisations politiques comme autorités. Il a sollicité à cet effet un dialogue afin de convenir ensemble du moment et des conditions du retour à l’ordre constitutionnel », souligne le service de communication de la Primature.

Le Premier ministre Choguel K. Maïga, selon la Primature, a naturellement a salué cette démarche, dans la mesure où elle met le Mali au-delà des aspirations politiques des uns et des autres. La Transition, a-t-il ajouté, trace le chemin de l’avenir du Mali et cela, en étroite collaboration avec la population.  Choguel Kokalla Maïga a assuré à son hôte qu’il est essentiel pour le Mali de tirer les leçons du passé afin de « créer une passerelle pour regarder vers l’avenir ».

Cette Transition, a-t-il martelé, a décidé de mettre le Mali au-delà des ambitions personnelles. C’est pourquoi elle bénéficie du soutien des Maliens.

IT / Afriknfos-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *