Mali : les conseils de Assimi aux nouveaux Ambassadeurs

Le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a procédé le 22 janvier 2024 à la mise en route des ambassadeurs du Mali en Allemagne, en Éthiopie et au Maroc.

Au cours de cette entretenue, le Chef de l’État leur a conseillé :  « la bonne parole à nos partenaires en ce qui concerne les trois principes qui guident désormais notre pays, à savoir le respect de la souveraineté nationale, le respect des choix stratégiques et du choix des partenaires opérés par le Mali, la défense des intérêts vitaux du peuple malien dans les décisions prises ».

M. Cheick Mahamadou Cherif KEÏTA, nouvel ambassadeur du Mali en Allemagne avec résidence à Berlin, a expliqué que sa mission principale consiste à renforcer les liens de coopération entre le Mali et la République Fédérale d’Allemagne, le premier pays étranger à reconnaître l’indépendance du Mali.

Quant à M. Amadou DIALLO, ambassadeur du Mali en Éthiopie, avec une juridiction qui englobe aussi le Kenya, la Tanzanie, Djibouti, la Somalie et l’Ouganda, et couvre également quatre organisations internationales : l’Union africaine, la Commission des Nations unies pour l’Afrique, le Programme des Nations unies pour l’environnement et ONU habita, il  a précisé que les efforts seront orientés vers le renforcement de la coopération avec ces pays et ces organisations internationales afin de consolider l’ouverture du Mali au monde.

S’agissant de M. Fafre CAMARA,  ambassadeur du Mali au Royaume chérifien (le Maroc), il dit être prêt à promouvoir des relations dynamiques entre le Mali et le Maroc, basées sur plus d’une soixantaine d’accords de coopération. Selon lui, l’urgence est la reprise de la commission mixte Mali-Maroc, suspendue depuis un certain temps.

Ainsi, Avant de rejoindre leur poste respectif, les trois nouveaux diplomates ont exprimé leur gratitude envers le président de la Transition pour la confiance qu’il leur a témoignée. Ils ont également sollicité ses directives et son soutien pour renforcer les relations de coopération entre leurs pays d’accueil et le Mali.

Ousmane BALLO / Afrikinfos-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *