Burkina : L’armée neutralise plusieurs terroristes sur les fronts Centre-Est et Nord

à la une Actualités Au Mali En afrique Flash infos Infos en continus Société

Ouagadougou, 24 déc. 2023 (AIB) – À l’approche des fêtes, l’armée burkinabè, avec le concours des vecteurs aériens, a réussi à stopper de longues colonnes de terroristes sur plusieurs fronts. Dans le Centre-Est et au Sahel, de nombreux criminels ont été neutralisés, a appris l’AIB dimanche auprès de sources sécuritaires.

Des groupes armés terroristes avaient prévu de lancer des attaques d’envergure dans la zone du Centre-Est.

Grâce aux services de renseignements, des centaines de terroristes ont été localisés dans la brousse de Yourgin, à 15 km de Ouargaye, dès leur arrivée.

Répartis en plusieurs groupes, ils se concertaient sous de grands arbres.

Les pilotes choisissent le groupe le plus important et frappent.

Pendant que les criminels brûlent, leurs compères se sauvent vers les forêts de l’Est.

À Gorgadji, les Forces combattantes ont réussi très tôt ce dimanche à repousser une horde de terroristes, en tuant plusieurs et en récupérant un important arsenal de guerre.

Les vecteurs aériens appelés en renfort vont par la suite prendre en chasse une colonne de près de 7 km de fuyards sur plusieurs centaines de motos et de pick-ups.

À Djika, pendant leur stationnement sous de grands arbres, nombreux d’entre eux sont neutralisés ainsi qu’une pick-up montée d’arme lourde.

Les autres vont disparaître vers Gasseliki et Gaïk-Ngota.

Toujours dans la matinée du 24 décembre 2023, les moyens aériens répondent à un appel suite à une attaque d’envergure qui se profile sur Sollé dans le Loroum.

À l’approche, les pilotes voient une colonne d’une centaine de motos sur près de 10 km, quittant Sollé vers Titao.

Ils sont suivis par plusieurs vecteurs aériens jusqu’à Petaga, où un groupe s’engouffre dans un bâtiment.

Là, les criminels sont pulvérisés et seuls trois rescapés réussissent à s’extirper des décombres, tous traumatisés.

À Bouro, un pick-up lourdement chargé de caisses de munitions et d’armes se déplace difficilement et arrive néanmoins à se cacher sous un arbre extrêmement touffu.

En deux frappes, les vecteurs aériens neutralisent le véhicule, ses occupants et son contenu.

Selon nos sources, les opérations se poursuivent pour rétablir la paix et la sécurité.

Source: Agence d’information du Burkina

 

Last Updated on 25/12/2023 by Ousmane BALLO