Niger : une vingtaine de terroristes éliminés cette semaine (armée)

à la une Actualités Flash infos Infos en continus Société

Les frappes aériennes menées par les Forces de défense et de sécurité (FDS) du Niger ont éliminé une vingtaine de terroristes dans les régions de Tillabéry (ouest) et de Diffa (extrême est) au cours de la semaine écoulée, indique samedi un bulletin d’informations de l’armée.

En outre, des patrouilles des FDS ont saisi, du 13 au 16 décembre, 80 bidons d’essence de 25 litres dans la région de Tillabéry, une arme de type AK-47 dans la région de Tahoua (ouest), et 30 briques de cannabis d’un poids équivalant à 26kg.

Le Niger subit les exactions des organisations terroristes dans certaines de ses régions frontalières, notamment les groupes armés et autres bandits qui contrôlent le sud de la Libye depuis le renversement en 2011 de Mouammar Kadhafi, des groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), d’Ansar Dine et d’autres mouvements basés dans le septentrion malien, ainsi que le groupe terroriste Boko Haram logé au Nigeria depuis 2009 qui sème la terreur dans la région de Diffa.

A cela est venu s’ajouter depuis ces dernières années un nouveau foyer d’insécurité dans l’extrême sud-ouest du pays, au niveau de la région des « trois frontières » (Niger-Mali-Burkina Faso).

Source : Xinhua

Last Updated on 18/12/2023 by Ousmane BALLO