Mali : Le Premier ministre invite le général Gamou à redoubler de vigilance à Kidal

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a invité le général Alhadji Ag Gamou, nommé en conseil des ministres le 22 novembre dernier gouverneur de la Région de Kidal en remplacement du colonel Fodé Malick Sissoko à redoubler de vigilance et beaucoup de discernement pour empêcher tout retour de terroristes sous quelque forme que ce soit

C’était lors d’une audience que le chef du gouvernement a accordée à l’officier expérimenté Gamou. La rencontre a également enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement. Dans son intervention, le chef de l’Administration malienne a, de prime abord, félicité le général Ag Gamou pour la grande confiance que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, vient de placer en sa personne. « Je ne vous apprends pas combien cette nomination a suscité des réactions au Mali. J’ai rarement vu une nomination qui a suscité autant d’espoir », a-t-il fait savoir, avant de revenir sur le parcours du général Ag Gamou et les circonstances qui ont découlé de sa nomination.

Rappelant que le conseil de cabinet qu’il a tenu le 20 novembre avec tous les ministres pour donner suite à une instruction pertinente et urgente du chef de l’État pour identifier l’ensemble des problèmes qu’ils pensent être résolus pour pouvoir aider le gouverneur dans l’accomplissement de sa mission. C’est dans ce sens qu’un document a été élaboré qui sera remis au chef de l’Etat qui servira d’un tableau de bord pour permettre d’accomplir cette grande mission.

Entuite, chef de l’Administration malienne dira que dans la Région de Kidal et dans toutes les régions aussi bien du Nord que du Centre, il y a un certain nombre de tâches importantes qui ont été identifiées et qui ont été proposées par certains ministres. Dr Choguel Kokalla Maïga a synthétisé certaines actions qui lui semblent urgentes. Parmi lesquelles, on note des actions d’urgences, des actions à court et à moyen termes.

Pour le chef du gouvernement, ces points permettront au général Ag Gamou de pouvoir accomplir sa mission pour un pilotage lucide et éclairé du président de la Transition. Aussi, pour rendre irréversible et définitif l’unité nationale du Mali, son intégrité territoriale, sa souveraineté entière et totale sur toute l’étendue du territoire national ainsi que la forme républicaine et laïque de l’État malien.

« Vous devez rassembler le plus large possible en transcendant tous les clivages politiques, ethniques, religieux et sociologiques », a-t-il conseillé, tout en ajoutant prendre toutes les initiatives pour accélérer le retour de l’administration, des services sociaux de base, des écoles et des infrastructures.

Également de sensibiliser, d’appeler et de rassurer pour le retour rapide des populations déplacées à l’intérieur et hors du Mali, de prendre toutes les dispositions pour la réouverture des écoles et des centres de santé.

Souleymane SIDIBE

Source : L’Essor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *