Niger : 1.300 militaires français achèvent leur retrait du pays d’Afrique de l’Ouest

Plus de 1.300 soldats français ont définitivement quitté le sol nigérien avec plus de 80% de matériel de guerre, à la date de ce mercredi, en direction de N’Djamena au Tchad et de la France, dans le cadre du processus de désengagement français au Niger, a annoncé mercredi l’armée nigérienne dans son bulletin d’information hebdomadaire.

« Le désengagement des troupes françaises se déroule conformément à l’agenda annoncé par les autorités nigériennes dans de bonnes conditions de sécurité. Les convois terrestre et aérien se poursuivent », comme convenu, a précisé la même source.

Pour rappel, les opérations de départ du premier convoi des militaires français basés au Niger ont débuté le 10 octobre, sous escorte des Forces de défense et de sécurité nigériennes, a-t-on appris d’un communiqué officiel nigérien.

La France disposait de plus de 1.500 soldats au Niger, stationnés sur des sites à Ouallam, à Ayorou (Tabarey-Barey) et à Niamey, rappellent des observateurs locaux.

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *