Le Niger envoie la CEDEAO sur les roses

Alors que l’organisation tente de se rapprocher du nouveau pouvoir, les discussions sont « dans une impasse », à en croire le magazine Jeune Afrique.

En effet, le 3 octobre, des représentants du gouvernement arrivés aux manettes cet été ont reçu une invitation pour se rendre à Abuja, capitale nigériane. Une réunion aurait dû se dérouler en présence des ministres des Affaires étrangères du Nigeria et du Bénin, deux pays membres de la CEDEAO.

Pourtant, le nouvel homme fort du Niger, Abdourahamane Tchiani, n’a pas donné suite. Deux autres réunions prévues ont également été annulées.

Pour aplanir la crise, le Niger semble désormais se tourner vers le Togo. Des contacts ont eu lieu avec le Président Faure Gnassingbé, qui pourrait agir comme médiateur dans des négociations avec la CEDEAO.

Source : Afrique Média

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *