Le chiffre : 763,7 milliards FCFA

De recettes provenant de l’or en 2022, selon les données officielles du gouvernement qui vient de signer un protocole d’accord avec la Russie pour la construction de la plus grande raffinerie d’or  de sous-région d’’une capacité de 200 tonnes par an. L’usine va doper les revenus générés par l’exploitation de l’or.  La signature est intervenue après l’adoption et la promulgation cette année d’un code minier qui fixe une participation maximale de l’Etat à hauteur de 35 % pour l’État et les investisseurs locaux dans les mines, contre un maximum de 20 % précédemment. Une part très importante de la production malienne d’or est raffinée en dehors du pays.

Le protocole d’accord est valable quatre ans. Un calendrier de construction n’a pas été dévoilé, laissant le temps à des discussions sur les termes d’un accord, notamment le financement d’un tel projet.

Le Mali s’est classé en 2022 deuxième producteur ouest-africain d’or et le 3ème sur le continent en 2022, derrière le Ghana et l’Afrique du Sud. La production industrielle a atteint 66,2 tonnes l’année dernière, soit 72,2 tonnes au total avec l’ajout des estimations de la production artisanale d’or.

Source : L’Informateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *