Colonel Major Aly Annaji à propos de la prise de Kidal : « Le serment de nos soldats a été respecté et tenu. »

Suite à la prise  de la ville de Kidal et ses localités par les Forces armées maliennes,  le mardi 14 novembre 2023. Les populations de la région de Nioro du Sahel ont exprimé leur joie en sortant massivement et réitéré leur soutien indéfectible aux combattants de la liberté. Pour l’occasion, elles se sont données rendez vous au  stade omnisport de ladite ville,  le vendredi 17 Novembre, en organisant un meeting géant sous le leadership du  gouverneur  de la région le Colonel Major Aly Annaji.

Cette victoire des forces de défenses et de sécurité sur les groupes rebelles principalement Touareg se réclamant de l’Azawad dans la partie septentrionale du Pays ayant permis à la ville de Kidal  d’être désormais accessible au Gouvernement Malien, dénote la montée en puissance de l’armée Malienne. Qui jusqu’à ce qu’ils prouvent leur performance, n’inspirait pas confiance à ses détracteurs.

Selon Bouna Bathily, président de la société civile locale, l’un des participants à ce meeting populaire, cette reconquête  de Kidal bastion de la rébellion Touareg est un ouf de soulagement pour tout Malien éprit de paix et aussi une fierté  pour toute l’Afrique. ‘’C’est une prouesse, en libérant Kidal, c’est tout le Mali qui est ainsi libéré’’

Présidé par le Gouverneur de la région, le Colonel Major Aly Annaji, celui-ci prenant la parole à ce meeting géant a fait savoir à son auditoire qu’en tant que soldat, il a vécu pendant huit ans à Kidal et connaissant les difficultés dans la région et sur le terrain. Il a par ailleurs apprécié l’effort et le courage  que les FAMA  ont eu à consacrer pour cette opération. Exprimant ainsi sa fierté, il dira que : « Le serment de nos soldats a été respecté et tenu ».

Selon le Colonel Major Aly Annaji, les FAMA ont montré qu’elles ont compris que la valeur de leur vie tient à leur capacité de la donner pour leur patrie, c’est la raison pour laquelle, ils ont pris cet engagement.

Le chef de l’exécutif régional s’est réjoui du fait que  le courage et le sacrifice des soldats ont abouti au résultat attendu à savoir  la reconquête de la région de Kidal au profil du peuple Malien, du retour de la paix, de l’entente et de la réconciliation entre l’ensemble des fils et filles du Mali.

«Du 30 Mars 2012 au 14 Novembre 2023, plus de 11 ans de séparation avec Kidal. Je dois dire que nos forces de défense sont à féliciter pour avoir tenu leur promesse. Je profite de l’occasion pour m’incliner sur la mémoire de ceux que nous avons perdu sur le champ de l’honneur et qui nous ont légué cette réussite. Ce  beau pays, qui est le Mali  dans son entièreté aujourd’hui et nous nous engageons à tenir nous aussi à ce que le Mali reste et demeure toujours un et indivisible.» a laissé entendre le Chef de l’exécutif.  Pour finir, il a  remercié la population Nioroise pour son soutien à la transition et de venir témoigner leur satisfaction en renouvelant leur soutien à la transition et au colonel Assimi Goita, chef de l’Etat.

A ses côtés étaient présents le corps préfectoral, les responsables des forces de défense et de sécurité, les principaux responsables des services techniques de l’Etat, la société civile, le Recotrad et les religieux et plusieurs centaines de participants.

Malick Gaye

Source : L’Enquêteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *