Dialogue social entre confessions religieuses: La paix au menu des échanges

Dans  le cadre   de  préservation   du   vivre-ensemble  dans la  communion,    le ministère    des  Affaires  religieuses du Culte et des Coutumes,    a   organisé  du   22 au 23  novembre 2023  au CICB, un cadre  d’échanges  dénommé « cadre  de  concertation  entre  ledit ministère  (MARCC )  et  les associations  et  confessions  religieuses », en vue  de les  encourager  à  accentuer  la paix  dans  les   différents  lieux  de prêches.

En  effet,  l’objectif  général  de  ce  cadre  de concertations  est    de  partager avec  les  organisations religieuses et coutumières  du  Mali,   les  projets   et préoccupations  du  moment, recenser  les différents  points de  vue   afin  de faire face  aux   difficultés    rencontrées  dans   la  mise  en  œuvre  du  programme d’activités  du  département.

Au cours  de  ces   2  jours  d’activités,  les  panelistes  ont  échangé entre  autres  sur  la  situation  du  projet de  loi  relative  à  la liberté religieuse;   l’élaboration de la  politique  nationale  du ministère  des  affaires religieuses ;   la  présentation du nouveau   plan d’action de la ( PNLEVT); la mise  en  exécution  du  projet de création  d’un conseil national des autorités  traditionnelles et religieuses.

Rappelons   que   cette   rencontre,   première de  l’année  en cours,   est  le fruit  d’un   partenariat   qui  existe  entre le Secrétariat   permanent de la Politique   nationale de   prévention et de  lutte   contre   l’extrémisme  violent et le  terrorisme au Mali et le Programme  des  Nations-Unies pour  le  développement (PNUD).

Et    la  réalisation   de  cette  activité   permettra  sans  doute,   au   département   assuré  par  le  ministre   Mamadou  Koné,   de  partager  avec les organisations  religieuses,   sa vision   et  ses préoccupations,   et si possible  de  formuler  des  recommandations  pour   des  solutions  durables  des  difficultés  de l’heure.

Yacouba   COULIBALY

Source : L’Alternance

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *