Racisme : le coup de gueule de Drogba en mondovision

Didier Drogba, ancien attaquant vedette de Chelsea et de la Côte d’Ivoire, a profité de sa présence en tant que présentateur lors de la cérémonie du Ballon d’Or 2023 lundi à Paris pour adresser un message puissant contre le racisme, en mondovision.

L’événement, qui a couronné Lionel Messi pour la 8ème fois de sa carrière (ce qui ne manque pas de faire débat…), a aussi vu Vinicius Junior (Real Madrid) remporter le Prix Socrate 2023, récompensant les footballeurs pour leurs actions humanitaires. Cette distinction avait été attribuée au Sénégalais Sadio Mané lors de la précédente édition. Rappelons que l’attaquant de 23 ans a investi plus de 4 millions de dollars dans l’Instituto Vini Jr, une initiative visant à utiliser la technologie et le sport pour éduquer la jeunesse brésilienne et contribuer à un Brésil plus égalitaire.

Le joueur de la Maison Blanche, 6ème de ce Ballon d’Or, a malheureusement été la cible de nombreuses attaques racistes au cours de sa carrière en Espagne. La plus marquante ? Celle du mois de mai 2023 à Valence, ce qui avait d’ailleurs déjà faire réagir Didier Drogba. Encouragé par l’ancien Olympien à s’exprimer sur ce sujet durant la cérémonie, le joueur brésilien a déclaré : “Je resterai fort dans le combat contre le racisme. C’est très triste de devoir parler de racisme de nos jours, mais nous devons continuer le combat afin que les gens souffrent moins. C’est important d’être unis et de lutter contre le racisme.”

“Vinicius, tu n’es pas seul dans ce combat”

Touché par ces mots, Drogba a tenu à ajouter : “Vinicius, tu n’es pas seul dans ce combat. Cela fait trop longtemps, bien trop longtemps, et je voudrais inviter les autorités du football et les gouvernements à agir. Il est temps de prendre de véritables mesures pour éradiquer le racisme, non seulement dans les stades, mais partout dans le monde.”

Ces discours ont été accueillis par une ovation, montrant l’importance et la pertinence du message transmis. Histoire de rappeler à tous l’importance de combattre le racisme, pas seulement dans le monde du sport, mais partout ailleurs.

Source : afrik-foot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *