Mondial U-17 : les Aiglonnets se préparent en Arabie saoudite

Les Aiglonnets du Mali prennent part, à partir du 10 novembre 2023, à la Coupe du Monde U-17 du côté de l’Indonésie. Avant de rejoindre cette base, les hommes de Soumaïla Coulibaly se préparent en Arabie saoudite avec quelques matchs amicaux.

Logé dans le groupe B avec Ouzbékistan, Espagne et Canada, le Mali entre en lice le 10 novembre face à Ouzbékistan. Ainsi en préparatifs de ce tournoi, les Aiglonnets ont posé leurs valises à Altaïf en Arabie saoudite pour une dernière mise au vert avant de rejoindre le 6 novembre prochain leur base en Indonésie pour la compétition.

Après la phase locale de préparation, l’équipe nationale des moins de 17 ans du Mali entame la dernière ligne droite de sa préparation avec une mise au vert en Arabie Saoudite, grâce à la coopération entre la FEMAFOOT et la Fédération saoudienne de Football.

Partis de Bamako le jeudi 26 octobre, Soumaïla Coulibaly et ses protégés sont bien arrivés à Djeddah où ils ont été accueillis par le consul général du Mali, Chérif Hamidou Ba, accompagné de ses collaborateurs.

Au nom des hautes autorités du Mali, le diplomate a souhaité la cordiale bienvenue à la délégation malienne et a émis les vœux d’un agréable séjour tout en affirmant sa disponibilité ainsi que celle de ses collaborateurs pour satisfaire au mieux les sollicitations de l’équipe.

Après les formalités administratives à Djedda, dans la capitale saoudienne, l’équipe a pris son quartier général dans la ville d’Altaïf, ville située à 90 km au sud-est de Djeddah. Sur place, la sélection nationale cadette a programmé deux rencontres amicales. L’une contre l’Equateur et l’autre contre une sélection locale saoudienne avant de rejoindre le 6 novembre prochain sa base en Indonésie pour la Coupe du Monde dont le coup d’envoi sera donné le 10 novembre.

Selon le sélectionneur, les joueurs sont très motivés pour cette compétition malgré les conditions de travail très difficiles. « Nous nous préparons pour défendre le Mali et nous allons tout donner inchallah, même si toutes les conditions n’ont pas été réunies », a-t-il promis. Après l’Ouzbékistan, le Mali défi l’Espagne 13 et le Canada le 16 novembre 2023.

Amadou Kodio

Source : Ziré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *