Coton : le prix du Kg est fixé à 295 FCFA

Le Mali a connu une campagne cotonnière 2022/2023 désastreuse notamment en raison des attaques de parasites comme la majorité des pays africains de la zone CFA. Pour la nouvelle saison de culture, l’exécutif annonce de nouvelles mesures pour aider la filière à se relancer.

Le kilogramme de coton graine de 1er choix sera échangé à 295 FCFA durant la campagne de 2023/2024. L’annonce a été faite le 5 juin par Assimi Goïta, président de la transition à l’issue de la 13ème session du Conseil supérieur de l’Agriculture.

Ce tarif affiche une augmentation de 10 FCFA par rapport aux 285 FCFA appliqués au cours de la campagne précédente et signe un nouveau record dans l’histoire de la filière. Cette revalorisation du prix de l’or blanc fait partie des nouvelles mesures adoptées par l’exécutif pour accompagner la filière, marquée par une baisse de la récolte de 50 % pendant la campagne 2022/2023.

L’exécutif a également décidé d’allouer une enveloppe de 10 milliards de FCFA pour rembourser les crédits contractés par les agriculteurs pour l’achat d’intrants sur les superficies des champs ravagés par les parasites et les inondations au cours de la campagne précédente.

Cette dernière mesure devrait soulager les agriculteurs concernés par ce fardeau financier pour leur permettre de se relancer durant la nouvelle campagne où les prix des engrais subventionnés ont été revus à la hausse.

Selon les informations, le prix du sac de 50 kg d’engrais organique est fixé à 3 000 FCFA tandis que celui de l’engrais chimique affiche une hausse de 12 % et se négocie désormais à 14 000 Fcfa.

La culture du coton est réalisée sur une superficie de près de 700 000 hectares.

De 700 000 tonnes en 2019, le Mali a chuté l’année suivante à 147 000 tonnes. Une campagne catastrophique et un mauvais souvenir que beaucoup d’acteurs ne souhaitaient plus revivre. Conséquence, le Mali a perdu sa première place au profit du Bénin, qui a enregistré une production de 587 656 tonnes. Le Burkina Faso se classe à la deuxième place avec 411 969 tonnes.

La CMDT place la nouvelle campagne sous le signe du redressement de la production cotonnière, avec un seul objectif, retrouver la place de leader du continent. La production nationale pour la campagne 2023 est estimée à 780 000 tonnes de coton graine, alors qu’au Bénin elle est projetée à 768 000 tonnes.

Vu son importance, une journée est dédiée en son nom, le 7 octobre sur initiative du Groupe Coton-4 (Bénin, Burkina Faso, Mali et Tchad), pour célébrer le coton et toutes les parties prenantes de sa chaîne de valeur, des champs au tissu et au-delà. L’objectif de cet événement c’est de donner visibilité et reconnaissance au coton et à toutes les parties prenantes actives dans la production, la transformation et le commerce du coton.

Au cours de cette célébration, les partenaires de développement se réuniront pour discuter du soutien au nouveau projet sur les coproduits du coton et à d’autres initiatives de développement et consolider ce soutien.

M.Yattara

Source : L’Alternance

2 Replies to “Coton : le prix du Kg est fixé à 295 FCFA”

Comments are closed.