Lutte contre le terrorisme : L’armée malienne neutralise 125 terroristes

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

L’armée malienne a annoncé, le vendredi 24 mars 2023 dans la soirée, avoir neutralisé 125 terroristes au cours de plusieurs opérations menées dans le centre et le nord du pays.

« L’Etat-Major Général des Armées informe l’opinion que depuis son dernier communiqué en date du 12 mars 2023 et au regard des modes d’action terroristes consistant à divertir les FAMa dans les régions Sud et visant les cibles molles couplé aux multiples mouvements de groupuscules terroristes, les FAMa ont mis l’accent sur la recherche de renseignements », indique un communiqué de l’armée malienne. Selon le colonel Souleymane Dembelé, directeur de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), l’armée a effectué

06 opérations aéroportées dans les localités de Korondoli (secteur de Sofara), Balaguina, Diallo, Songo, Bodio, Mondoli (tous dans le secteur de Badiangara-Plateau Dogon), Bouikéssi (secteur de Sévaré) et Ouonkoro (secteur de Bankass) ; 14 missions de reconnaissances offensives dans les localités de Korondoli (secteur de Sofara), Balaguina, Diallo, Songo, Bodio, Mondoli, Bouikéssi, Ouonkoro, Sokolo, Indeliman, Téssit, Douentza, Boni et Gossi. L’armée malienne a aussi mené 8 frappes aériennes d’avions de chasse, d’hélicoptères et de drones et des surveillances de drones dans plusieurs secteurs. Le bilan cumulé de ces actions se résume comme suit, précise l’armée malienne, 6 sanctuaires terroristes détruits dans les secteurs de Indeliman, Téssit, Badiangara et Niono, 67 terroristes neutralisés dans les différentes zones et 32 suspects interpelés dans les secteurs de Ouonkoro, Boni et Douentza.

Le Directeur de la Dirpa explique que « 20 AK-47, 02 PKM, 01 LRAC, 01 Fusil de chasse, des chargeurs, une importante quantité de munitions, des matériels de fabrication d’EEI, des moyens de communication et divers matériels ont été récupérés, 25 motos détruites, 5 Pick up détruits et 2 Engins Explosifs Improvisés neutralisés. »

Selon l’armée malienne, les dividendes au profit des populations se résument comme suit : la sécurisation des récoltes dans le secteur de Niono, la sécurisation des travaux de réhabilitation du pont de Dogofriba reliant le village de Farabougou, ce qui va faciliter les ravitaillements. « Plus de 20 sacs de 100Kg de maïs ont été récupérés aux mains des terroristes dans la localité de Diakouri (secteur de Tenenkou) et plus d’une centaine de boeufs récupérés dans la localité de Kapio (Région de Sévaré). Plus de 150 camions civils escortés sur l’axe Gao-Labbézanga-Gao. Le ravitaillement de la localité de Farabougou avec 137 tonnes de vivres acheminés par les FAMa, suivi d’évacuations sanitaires de malades et d’accompagnement d’une vingtaine de personnes pour le retour volontaire au village ;

– La conduite d’Actions Civilo-Militaires au profit de la population d’Acharane avec des donations en vivres, sucre et huile »,

lit-on dans le communiqué.

Concernant les secteurs de Bandiagara, Indélimane, et Tessit, l’armée malienne a, au cours des manœuvres terrestres, effectué des frappes aériennes et des opérations aéroportées, infligé de grandes pertes tant humaines que matérielles aux groupes armés terroristes. Le bilan cumulé des 3 reconnaissances offensives fait état de : secteur d’Indélimane : 58 terroristes neutralisés, 3 sanctuaires détruits, 01 Pick-up et une trentaine de motos également détruits ; secteur de Bandiagara : 22 terroristes neutralisés, 02 PKM, 07 AK-47, 1 lance-Roquette de type RPG-22, plusieurs chargeurs d’AK¬47, 5 détonateurs électriques, 2 capteurs de pression, 2 cordons détonant avec 2 détonateurs, 6 radios Talkies-walkies et des objets divers ; secteur Tessit : 2 motocyclistes neutralisés, 1 sanctuaire détruit, 3 Pick-up, 1 Kia et 2 motos ont été également détruits. « Ces actions FAMa ont désorganisé les Groupes Armés Terroristes et contribué à la reddition de plusieurs combattants terroristes dans plusieurs secteurs», selon l’armée malienne.

 M. K. Diakité

Source : Le Républicain

 

 

Last Updated on 28/03/2023 by Elalie Konaté