Douanes : croisade contre les trafics de vignettes 

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

Le 25 février 2023, les agents du bureau des Douanes de l’aéroport Bamako-Sénou ont saisi 5000 vignettes d’un montant total de 779 020 000 de francs CFA à l’aéroport président Modibo Keïta de Bamako.

« Les agents du bureau des Douanes de l’Aéroport Bamako-Sénou se sont montrés particulièrement vigilants en mettant la main sur un colis contenant des vignettes pour engins lourds et véhicules de transport en commun », précise le service de communication de la direction générale des Douanes.

Selon le même service, les faux documents fiscaux étaient soigneusement dissimulés dans des emballages pour éviter d’éveiller le soupçon des douaniers. « C’est sans compter sur le flair des douaniers qui ont fait preuve d’un grand professionnalisme », a-t-il ajouté.

Le directeur général des Douanes, l’inspecteur général Amadou Konaté, selon le même service de communication, a félicité toute l’équipe pour cet exploit et invité les agents des Douanes à continuer à faire échec aux tentatives d’infiltration frauduleuse ou criminelle sur le territoire.

« Les délinquants et complices appréhendés sont placés sous les verrous en attendant les enquêtes qui en diront davantage sur ce réseau criminel de faussaires », a-t-il souligné.

5 000 vignettes d’une valeur totale 140,5 millions de FCFA

Cette saisie intervient après celle de 5 000 vignettes répartis dans 50 paquets d’une valeur totale 140,5 millions de FCFA à Hèrèmakono à la frontière Mali-Burkina Faso, le 21 février 2023 par le bureau des Douanes local.

« Cette prise interpelle d’autant plus qu’elle porte sur des documents fiscaux qui constituent une part non négligeable des ressources fiscales mobilisées par la direction générale des Impôts »,  a souligné le directeur général des Douanes, l’inspecteur général Amadou Konaté.

Selon le service de communication de la direction générale des Douanes, les faits se sont déroulés au Bureau des Douanes de Hèrèmakono. « Un colis contenant plusieurs paquets sous escorte du bureau des Douanes de Koloko (Burkina Faso) est présenté au chef du bureau des Douanes maliennes de Hèrèmakono. De prime à bord, nous avons constaté l’absence de l’acquit qui était mentionné sur la fiche d’escorte. C’est ainsi que nous avons demandé à l’agent Burkinabé de nous apporter ledit acquit. Tout est parti du constat de cette irrégularité qui a amené les douaniers à ouvrir le colis », a-t-il précisé.

Le service de communication a ajouté que le chef du bureau de Hèrèmakono, Amborko Gérard Togo, a constaté l’infraction avec la présence de 5 000 vignettes répartis dans 50 paquets d’une valeur totale 140,5 millions de FCFA.

Ousmane BALLO

Source : Ziré