FESPACO : la consécration pour Cheick oumar Sissoko

Le cinéaste malien, Cheick Oumar Sissoko, désormais immortalisé au FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou). Son buste érigé dans l’allée des étalons, a été inauguré ce mardi matin. Le réalisateur malien a remporté deux fois l’étalon de Yennenga. La première en 1995 avec son film « Guimba le Tyran », et la seconde en 1998 avec son film « La Genèse ». Cheick Oumar Sissoko a aussi remporté plusieurs prix hors du continent. Homme politique, Cheick Oumar Sissoko a été ministre de la culture du Mali de 2002 à 2007.

Source : Studio Tamani

5 Replies to “FESPACO : la consécration pour Cheick oumar Sissoko”

  1. Hi just wanted to give you a brief heads up and let you know a few of the pictures aren’t loading properly. I’m not sure why but I think its a linking issue. I’ve tried it in two different internet browsers and both show the same results.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *