Fête de l’Armée à Zégoua : la jeunesse fait un don de sang aux FAMa

à la une Actualités Au Mali Flash infos Infos en continus Société

 Dans le cadre de la célébration du 20 janvier 2023, le bureau communal du Conseil national de la Jeunesse (CNJ) de Zégoua, dans le cercle de  Kadiolo a organisé une opération de don de sang en faveur des Forces Armées maliennes (FAMa). C’était sous la supervision du médecin chef adjoint du CSRéf de Kadiolo, le Dr Abdoul Karim Sangaré, en présence des représentants  du chef de village, Amidou Ouattara et Ali Ouattara.

Cette opération avait pour objectif de récolter cinquante poches pour venir en aide aux FAMa, engagées dans une guerre asymétrique contre les groupes armés terroristes au nord et au centre du pays.

Le président du CNJ communal, Yacouba Ouattara, a témoigné de l’engouement de la jeunesse locale qui a pris d’assaut le Centre de santé communautaire (CSCOM) de la localité, ce 20 janvier 2023, pour faire un don de sang aux Forces Armées maliennes. Une manière, pour cette jeunesse, d’exprimer son attachement  à l’outil de défense nationale.

Au total, plus d’une cinquantaine de poches de sang ont été recueillies lors de cette journée de don de sang en faveur des FAMa. Les besoins en sang étant en augmentation constante, en raison du nombre élevé de blessés de guerre ces derniers temps, cette initiative du CNJ de la commune de Zégoua constitue une réponse parfaite aux besoins des patients pour lesquels les transfusions sont vitales. « Sang donné égal vie sauvée », a-t-on coutume de dire.

Vu l’importance de l’activité, le chef de village a été représenté par Amidou Ouattara et Ali Ouattara. Ces derniers n’ont pas manqué de saluer l’engagement patriotique de la jeunesse au nom du chef de village Zégoua, Fatogoma Ouattara.

Par ailleurs, la fête de l’armée à Zégoua, c’était aussi ce match de gala qui opposait les forces de défense et de sécurité présente dans la ville à l’équipe locale de la jeunesse qui s’est terminé par un nul d’un but partout.

AO

Source : Ziré