Covid-gate/CCIM : un marché fictif de 117,6 millions de F CFA

Le principal protagoniste de cette affaire dite Covid-gate- serait un parent du président incarcéré. Il s’agit d’un marché dont la nature n’est pas précisée de 117,6 millions de FCFA et poussières. Naturellement, il a été rejeté pour «dépense non conforme et non-respect des procédures». Curieusement, un bordereau de livraison en date du 24 septembre 2020 existe le concernant. Aujourd’hui, la question que l’on se pose est de savoir si la marchandise a été livrée ou pas.

Toujours est-il que les griefs sont nombreux : pièces fiscales non jointes, acte d’engagement, bon de commande, bon d’achat non joints, copie d’entente directe non jointe, procédure de dépense non conforme, etc. Comme quoi, il y à boire et à manger pour les enquêteurs qui devraient séparer le bon grain de l’ivraie.

El hadj A. B. H.

Source : Aujourd’hui-Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *