Grogne sociale : trois grèves annoncées pour la semaine prochaine

Ces arrêts de travail de trois jours sont prévus au niveau des secteurs de la santé, de l’éducation, et de la justice. Au même moment, la grève des enseignants de l’Académie de Sikasso doit prendre fin ce jeudi soir.

A Sikasso et Kadiolo, les écoles publiques et privées de l’Académie d’enseignement de ces localités sont fermées depuis mardi passé (06.12.22). Les enseignants grévistes protestent contre la mutation d’un enseignant à Kadiolo. Cette grève doit prendre fin ce jeudi 08 décembre.

Au niveau national, la synergie des syndicats enseignants signataires du 15 octobre 2016 a déposé cette semaine un préavis de grève de trois jours à partir du 14 décembre 2022. Elle demande l’application de l’article 39 portant statut du personnel enseignant.

Trois autres jours de grève sont également prévus par la section syndicale de la justice du syndicat des travailleurs de l’administration publique (SYNTAP). Cet arrêt de travail devrait commencer le 12 décembre prochain. Les grévistes exigent du gouvernement une indemnité judicature.

Le collectif des syndicats du CHU du Point G annonce aussi une grève à la même période. Cet arrêt de travail est reconductible si leurs revendications ne sont pas satisfaites avant le 16 décembre 2022, préviennent les syndicalistes.

« Il faut instaurer le dialogue social pour stabiliser le front social ». Les autorités doivent prioriser le dialogue pour prévenir les grèves et apaiser le climat social.

Source : Studio Tamani