Mali : mise en garde de Haïdara au gouvernement

Par ailleurs Chérif Ousmane Madani Haïdara, a profité de cette même occasion le mercredi 9 novembre 2022 pour faire une mise en garde au gouvernement. « Il faut que nos dirigeants arrêtent de jeter l’huile sur le feu », a-t-il déclaré. Le président du HCIM ajoute: « Je l’ai dit et je le répète, il n’y a aucun conseiller au sein du Conseil National de Transition (CNT) qui représente les associations  et les ONG musulmanes, même pendant l’élaboration de l’avant-projet de Constitution… On doit en finir avec cette histoire de laïcité.»

Ali24