Lutte contre le cancer du sein et du col de l’utérus : Zakat Fondation America au secours des femmes en Commune VI

Le 28 octobre 2022, Zakat Fondation of America, a initié une journée de dépistage du cancer du sein couplé avec celui du col de l’utérus au Centre de Santé communautaire de Niamakoro II (ANIASCO). C’était dans le cadre  de ses actions de prévention, de sensibilisation mais surtout d’appui sanitaire aux femmes vulnérables.

C’est une initiative qui vise à inciter les femmes à faire le dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, surtout en ce mois d’octobre appelé « Octobre rose », mois de promotion par excellence de lutte contre le cancer du sein chez les femmes. Très investie dans cette cause, la fondation américaine d’appui aux personnes vulnérables appelée ‘’Zakat Fondation of America’’ a donc mené plusieurs actions allant dans le sens de la limitation du fléau.

Pour la représentante de Zakat Fondation of America au Mali, en Mauritanie et en Guinée, Mme N’Diaye Mariam Coulibaly, cette activité entre en droite ligne avec les objectifs de son organisation. « Disons que c’est une assistance que nous apportons à certains centres de santé. Vous savez, l’un des objectifs de Zakat Fondation of America, c’est d’alléger les souffrances des plus vulnérables, c’est de contribuer à relever les conditions de vie des personnes qui sont dans des situations de vulnérabilité. C’est faire en sorte que parmi les maux que rencontrent les personnes  vulnérables, nous puissions contribuer à les alléger et surtout alléger en terme de santé leur souffrance, c’est-à-dire leur enlever un certain nombre de problèmes en terme de santé. C’est une façon de faire la Zakat», a-t-elle souligné.

Selon N’Diaye Mariam Coulibaly, « Octobre rose  » est donc une occasion en or pour sensibiliser davantage les femmes aux dépistages. « Octobre rose est donc une occasion pour nous de rappeler aux gens qu’il y a toujours une maladie qui est là, qui est toujours tapie derrière et qui peut venir vous enlever votre quiétude. Qui peut vous rendre très malade et qui peut même aller jusqu’à la mort. Il est donc important pour nous en cette occasion de sensibiliser les gens pour qu’ils fassent le dépistage du cancer de sein, mais aussi du col de l’utérus pas seulement pendant ce mois d’octobre mais bien au-delà », a-t-il ajouté.

Dans son intervention, la représentante de Zakat Fondation of America au Mali, en Mauritanie et en Guinée a lancé : « Faites le dépistage, que ça soit avec un médecin ou par soi-même, là,  je m’adresse aux femmes. Octobre rose, c’est pour sensibiliser, c’est pour éduquer, c’est pour permettre le dépistage du cancer du sein. Et ici, à, ANIASCO, en accord avec les spécialistes médicaux d’ANIASCO, nous avons couplé, le dépistage de cancer du sein avec celui du col de l’utérus, parce que ce sont les deux cancers les plus fréquents chez les femmes avec un grand taux de mortalité. »

De son côté, le médecin chef de ANIASCO, Dr Mamadou Diallo, qui a apprécié l’initiative de la Fondation, a expliqué les signes annonciateurs du cancer du sein. « Chères dames, ces actions vous concernent. Écoutez attentivement les messages véhiculés dans ce cadre. Si vous constatez des choses inhabituelles sur vos seins, tels de petits boutons et de petits trous comme sur des oranges, faites-vous rapidement consulter par un spécialiste. Et c’est seulement en faisant cela qu’on peut limiter les conséquences », a-t-il souligné.

Le représentant du maire a, pour sa part, salué l’initiative à sa juste valeur et demande aux femmes d’appliquer les conseils des spécialistes. « C’est une initiative salutaire. L’objectif, comme il a été rappelé ici, était de sensibiliser au moins 10 000 femmes et déjà 8 000 femmes ont été touchées cette année », a-t-il  déclaré.

Amadou Kodio

Source : Ziré

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *