Armée malienne : le Régiment des commandos parachutistes (RCP) fête l’anniversaire de son premier saut

« Croire et vaincre », c’est la devise du Régiment des commandos parachutistes (RCP). Ce corps d’élite a été créé au lendemain de l’indépendance du Mali par le premier Président du Mali, Modibo Kéita. Il y a de cela 61 ans que le Régiment des Commandos Parachutistes effectuait son premier saut. Pour commémorer la bravoure des commandos, une cérémonie a été organisée, le lundi 5 septembre 2022, dans l’enceinte du Camp dudit Régiment sis à Djicoroni Para, en commune IV du District de Bamako.

Le Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, le Général de Brigade Félix Diallo, et d’autres officiers étaient présents, parmi lesquels le Chef de Corps du 33ème RCP, le Lieutenant-colonel Moustapha Sangaré ; le Gouverneur de la Région de Bougouni, le Général de Brigade Kéba Sangaré ; le Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air, le Général de Brigade Alou Boï Diarra ; le Commandant de Zone de Défense N° 3 (Kati), le Colonel Boubacar Yassanri Sanogho.

Des personnalités du Conseil National de Transition et plusieurs autres responsables civils et militaires ont répondu présent pour démontrer leur attachement aux commandos dans le cadre de la défense du Mali.

Les officiers présents ont fait la revue des troupes sous le son de la fanfare. Ensuite, une minute de silence a été observée en la mémoire de toutes les victimes civiles et militaires du terrorisme.

Dans ses propos, le Chef de corps du 33ème RCP, le Lieutenant-colonel Moustapha Sangaré, a rappelé que le premier saut a été effectué par le premier commandant de compagnie, le Capitaine Diby Syllas Diarra, suivi de son adjoint, le Lieutenant Amara Danfaga. Il dira aussi que le Camp-Para de Djicoroni est plein d’histoires jalonnées de pages glorieuses souvent tristes, mais toujours à des moments déterminants des souvenirs de nos armées, et par extension celle de la Nation malienne.

Le Chef de Corps du RCP a rendu un hommage particulier au parrain de la cérémonie en la personne de l’Adjudant-chef à la retraite, Bacary N’golo Coulibaly.

Le Lieutenant-colonel Moustapha Sangaré a invité la jeune génération à redoubler d’efforts pour laisser un bel héritage à la génération future. Enfin, il a rendu un hommage appuyé aux anciens commandos du régiment pour leur sacrifice dans la défense de la patrie.

Sidiki Dembélé

Source : Le Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *