G5-SAHEL : une page tournée pour le Mali

Le Mali avait annoncé le 15 mai dernier son retrait des instances du G5-Sahel et la force conjointe. Cela semble se concrétiser. A compter du 30 juin, l’engagement du Mali au sein de la force conjointe prendra officiellement fin. Le chef d’état-major des Armées du Mali, général de division Oumar Diarra a fait l’annonce du […]

Des bancs de l’école à la Primature

La toute première promotion de l’Ecole de Journalisme et des Sciences de la Communication a effectué (EJSC) sa sortie officielle le samedi 18 juin. La première école étatique de journalisme et de la communication, dont la première promotion a été baptisée Diomansi Bomboté, décrit comme étant le concepteur de la création de cette école, a […]

Bamako : assassinée par l’amant de sa fille

L’enfant est un joli cadeau de Dieu, a-t-on coutume de dire. Mais pour certains parents, il s’avère être le pire cauchemar voire le plus dangereux poison pour leur survie. Cette triste réalité s’est malheureusement abattue sur une mère de famille à Hamdallaye en Commune IV du district de Bamako dans les parages du Lycée Prosper […]

Edito : Discordance inquiétante au sommet de l’Etat !

Dans le cadre de sa session ordinaire d’Avril, ce vendredi 17 juin, le Conseil National de Transition (CNT) a adopté la nouvelle Loi électorale du Mali. 115 Conseillers ont voté pour, 3 contre et aucune  abstention.  Ce vote-plébiscite  survient  après que la Commission Loi du CNT  ait procédé au  toilettage du texte du Projet  de […]

Panique à Macina, suite à des tirs de sommation

Des tirs nourris ont été entendus ce mercredi 22 juin 2022 entre le village de Togolocoura et Togolokoro dans le cercle de Macina, dans la région de Ségou. Paniqués, les paysans ont dû quitter leurs champs. Dans la foulée, une balle perdue a blessé un passant. Selon des sources locales, il s’agissait des tirs de […]

La nouvelle loi électorale sera-t-elle promulguée ?

Le Conseil National de Transition (CNT) a adopté la nouvelle loi électorale vendredi dernier (17/06/22). A partir de cette date, le Président de la Transition a 15 jours pour se prononcer sur la question, selon les textes. Il s’agit d’un projet soumis par le gouvernement avec 94 amendements du CNT. C’est un texte de 86 pages. […]