RFI et France 24 suspendues définitivement, France Médias Monde conteste

RFI et France 24 sont définitivement suspendues au Mali. L’annonce a été faite ce mercredi 27 avril 2022 par la Haute Autorité de la Communication (HAC). Cette décision est contestée par France Médias Monde, la maison-mère de RFI et France 24. Celle-ci a fait savoir son intention d’utiliser toutes les voies de recours possibles.

Les deux médias sont définitivement retirés des bouquets de communication et de diffusion au Mali. L’autorité de régulation des médias maliens explique que la convention établie en 2018 entre le Mali et France Médias Monde a été violée. Fodié Touré, Président de la HAC, indique que des informations incriminées ont été diffusés par Rfi et France 24 les 8, 9, 13 et 15 mars 2022. Ces informations font allusion notamment à l’attaque du camp de Mondoro au centre du pays et à de présumées exactions commises par l’armée malienne sur des civils. La HAC souligne que ces informations diffusées par RFI et France 24 ont porté atteintes à la sécurité et à la défense nationale et mis en péril la concorde et l’unité nationale. France Médias Monde juge cette décision « infondée et arbitraire ». Pour rappel, les deux médias français avaient déjà fait l’objet d’une suspension temporaire le 17 mars dernier. La maison mère de RFI et France 24 dénonce « un vice de procédure » à ce niveau. Elle prévient qu’elle va utiliser toutes les voies de recours possibles.

Source : Studio Tamani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *