Mali : Assimi Goïta offre 10 tonnes de sucre aux organisations musulmanes dans le cadre du ramadan

Le ministère des Affaires religieuses, du Culte et des coutumes a procédé, le 4 avril 2022, à la remise de 10 tonnes de sucre offertes par le président de la Transition, le colonel Assimi GOITA, aux faîtières et autres associations musulmanes du District de Bamako. La cérémonie de remise officielle de cet important don a eu lieu à la Maison du Hadj, sous la présidence du ministre des Affaires religieuses, le Dr Mahamadou KONE ; en présence du directeur de la Maison du Hadji ; du représentant du maire de la commune IV, ainsi que des représentants des faîtières.

Dans le cadre de l’opération ramadan 2022, le ministère des Affaires religieuses, du Culte et des coutumes a procédé, le 4 avril 2022, à la remise de 10 tonnes de sucre aux faîtières et autres associations musulmanes.

Dans son mot de bienvenue, le représentant du maire de la commune IV a salué cette initiative du Président de la transition qui, dit-il, a décidé de renoncer au 2/3 de son fonds de souveraineté dédiée aux œuvres sociales.

De son côté, Adama SAMAKE, porte-parole des bénéficiaires, a exprimé sa joie après l’acquisition de ce don en cette période sensible pour les fidèles musulmans qui observent le jeûne en ce mois béni de Ramadan.  « Cette donation est le résultat de l’appui exceptionnel du Président de la transition à l’endroit des musulmans du Mali », a-t-il précisé.

Pour lui, cette donation est le témoignage de la marque de considération que le Président de la transition et les plus hautes autorités du pays accordent à la chose religieuse, quel que soit le bord.

En cette période de grâce divine, le ministre KONE a invité la communauté musulmane à prier pour la réussite de la transition, le retour définitif de la paix et de la sécurité au Mali.

Au passage, il a remercié les responsables des faîtières pour leur forte implication dans la fixation des dates des événements religieux à travers une participation assidue aux travaux de la commission d’observation du croissant lunaire.

De son avis, cela a permis de consolider la solidarité et la cohésion de la Oumma islamique depuis quelques années à travers une célébration harmonieuse des fêtes musulmanes au Mali.

Malgré le contexte global et mondial difficile, le gouvernement de la transition a consenti des efforts pour mettre à la disposition de la communauté musulmane cette quantité symbolique de sucre en ces moments d’adoration, de dévotion et de solidarité par excellence.  « Votre vocation et votre rang social font de vous des relais naturels avec l’ensemble des couches sociales », a-t-il expliqué.

Après les avoir invités de faire bon usage de ce don, le ministre a déclaré : « Je suis informé des actions nobles, solidaires et caritatives menées par beaucoup d’entre vous sur l’ensemble du territoire. Mais cela n’empêche le Gouvernement de vous témoigner sa marque de considération, d’appréciation politique de vos interventions dans tous les domaines de la vie des citoyens maliens. »

Abdoulaye OUATTARA / Afrikinfos-Mali