Niger: au moins dix civils tués par Boko Haram près de Diffa, dans le sud-est

Au moins dix civils ont été tués dans la nuit de lundi à mardi au Niger dans une série d’attaques attribuée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram dans la commune de Gueskérou (sud-est) proche du Nigeria, ont indiqué mercredi à l’AFP des sources locales.

Selon un élu de la commune, située à une trentaine de kilomètres de Diffa, la grande ville du sud-est nigérien, des assaillants « du groupe Boko Haram, venus à pied », ont attaqué plusieurs villages.

« Six personnes ont été tuées dans le village de Fiego, deux tuées à Ngarwa-Lawandi et deux tuées à Ngarwa-Koura. Toutes les victimes sont des hommes et tous ont été tués par armes à feu », a affirmé cet élu.

Le bilan pourrait toutefois être plus lourd, le village de Lada, situé sur la commune de Diffa ayant également été attaqué, selon plusieurs sources.

 Source: RFI