Mali: la 3ème édition du Festival de Kela se tient du 18 au 20 février à Kangaba

L’agence Kaira Management Global organise du 18 au 20 février 2022, la troisième édition du Festival de Kela à Kangaba, situé à 90 kilomètre de Bamako dans la Région de Koulikoro. L’information a été donnée le 08 février 2022 par Mme Amsetou Sanogo Cazor, à la fois Promotrice du festival de Kela et de Kaira Management Global, lors d’une conférence de presse marquant le lancement officiel dudit festival.

Un festival rarissime à ne pas manquer avec comme centre d’intérêt, «La femme et son autonomisation artistique et culturelle en milieu rural. » Un festival plein de surprises et de divertissements avec son lot d’activités hors du commun, telles que : des conférences débats autour du thème central du festival, à savoir : «L’Autonomisation de la femme en milieu rural, à travers l’art et la culture » ; «la scolarisation de la jeune fille » ; des formations sur les techniques de transformation de beurre de karité ; des concerts géants avec des artistes surprises ; des expositions d’œuvres d’art ; des visites touristiques ; l’art culinaire etc.

Selon Mme Amsetou Sanogo Cazor, Promotrice du festival de Kela, le festival poursuivra plusieurs objectifs essentiels dont, entre autres, accompagner des initiatives de la jeunesse locale ; favoriser l’expression et valoriser les pratiques artistiques et culturelles des jeunes; favoriser l’implication citoyenne et l’investissement à travers le bénévolat; développer les échanges et les liens interculturels et intergénérationnels ; développer l’écocitoyenneté à travers le concept d’éco-festival ; participer au dynamisme local etc.

Pour ce faire, le Festival de Kela s’inscrit dans une démarche participative avec la vision de participer au processus de paix, de sensibilisation à la cohésion sociale et au respect du genre. «En trois jours, le festival va installer une diversité de rythme, de danses, de langue, de tournures de voix et de passions culturelles dans le but de donner du plaisir aux habitants de Kela et des environs », promet-elle.

Pépin Narcisse LOTI / Afrikinfos-Mali