Cercle de Bla: un gendarme ‘’braqueur’’ appréhendé pour vol de véhicule !

Il était 5H45 le dimanche 30 janvier dernier lorsqu’un transitaire a été sommé de descendre de son véhicule par deux coups de feu en l’air d’un gendarme dont les initiales sont J.M.S. Lequel ne tardera pas à disparaitre dans la nature avec le véhicule volé. Il n’ira pas loin. Oui ce gendarme en service à Koutiala a été arrêté au poste de contrôle de Pélingana (Ségou).

L’Etat malien, ses dernières années a consenti beaucoup d’effort pour équiper les forces armées et de sécurité en armes adéquates. Cela, en vue de leur permettre à mieux faire face aux nouvelles menaces sur la sécurité du pays. Mais curieusement certains agents véreux utilisent ces armes à mauvais escient. Ainsi, au lieu de faire face aux menaces, ils deviennent sources de menace pour les paisibles citoyens. C’est le cas de cet agent de la brigade de gendarmerie de Koutiala, dont les initiaux de ses noms et prénom sont JMS. Il est présumé coupable d’un braquage avec arme.

Que gagne un gendarme en se comportant de la sorte ? Eux qui ont pour mission de sécuriser, protéger ou encore de veiller sur le pays en général et en particulier sur les citoyens. Ce gendarme en faction à Koutiala semble oublier son devoir en  braquant avec son arme un transitaire à Bla en vue de lui déposséder de sa voiture d’une grosse marque, le dimanche 31 janvier 2022 tôt le matin.

D’après notre source à Bla, ce braquage s’est produit à 5h45 au rond-point de Bla devant la maison des jeunes. En effet, un transitaire à bord de sa voiture a été contraint de sortir de son véhicule. Lorsque le pauvre transitaire a voulu voir clair dans cette étrange situation, sa surprise fut grande d’entendre des coups de feu en l’air par son braqueur. Qui n’était autre qu’un agent de la Gendarmerie Nationale en service à Koutiala. Au moment des faits, il était habillé en sous-vêtement blanc à visage découvert. Ainsi, devant le regard impuissant du transitaire et de quelques personnes témoins de la scène, une fois en possession du véhicule il démarre à vive allure en direction de la ville de Ségou, laissant dernière lui sa propre voiture.

Après cette scène digne d’un film hollywoodien, des bonnes volontés assistant à la scène ont illico informé  le Commandant de Brigade de la Gendarmerie de Bla, le Lieutenant Balla Diarra. Lequel à son tour aura alerté la Garde Nationale où le tout nouveau Lieutenant, Mohamed Ould Kounta a mobilisé une trentaine d’éléments en vue de se lancer à la poursuite du malfrat, nous apprend notre source.

A la suite de cela, Lieutenant Mohamed Ould Kounta et ses hommes ont fini par maitriser le gendarme voleur au niveau du poste de contrôle de Pelingana (Ségou). Avec professionnalisme, ils ont réussi à l’encercler sans perturber la quiétude des personnes présentes, avant de le mettre hors d’état de nuire.

Toujours aux dires de notre source dans le Cercle de Bla, le gendarme en question avant d’être muté à Koutiala, aurait servi pendant environ sept mois à Bla et serait le fils d’un commandant de la Gendarmerie Nationale. Après son arrestation, il a été mis à la disposition du poste de Gendarmerie de Pelingana.

Un cas qui mérite de servir d’exemples à d’autres agents animés des mêmes intentions malveillantes.

Par Mariam Sissoko

Source: Le Sursaut