Mali : le M’Bolon inscrit sur la liste du patrimoine de l’humanité

La seizième session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel se tient en ligne du 13 au 18 décembre 2021. Au cours de cette rencontre, l’instrument de musique, le M’Bolon, a été inscrit sur la liste du patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

Le Bolon, Bolon Bato ou alors M’Bolon est un instrument de musique à cordes du Mali. C’est une harpe-luth, sorte de basse à trois cordes proche du n’goni ou de la kora. Depuis le XIe siècle, c’est un instrument populaire mandingue, répandu en pays bambara, sénoufo et minianka. C’est aussi un instrument de musique qui galvanise les braves hommes lors des travaux champêtres.

C’est grâce aux efforts des autorités nationales, des communautés locales, ainsi que tous les autres acteurs engagés dans la valorisation du patrimoine culturel du pays que le M’Bolon est désormais connu au plan international.

Parmi ces acteurs engagés dans la valorisation du patrimoine culturel du pays, il faut citer l’ancien ministre, Dr Sidiki N’Fa Konaté, président fondateur du festival international du M’Bolon à Kolondiéba. Ce dernier a beaucoup œuvré pour la promotion de cet instrument musical. C’est grâce à son festival que la plupart de la jeune génération du Mali a découvert le M’Bolon.

Il faut tout de même reconnaître qu’à travers ce festival, Dr Sidiki N’Fa Konaté a contribué à valoriser et à promouvoir davantage le M’Bolon, mais aussi et surtout a participé au développement économique de sa localité, Kolondiéba.

Selon l’UNESCO, cette inscription décidée lors de la 16ème session du Comité Intergouvernemental de la Convention de 2003 témoigne de l’engagement du gouvernement du Mali, des collectivités Territoriales, des communautés locales ainsi que tous les autres acteurs de la chaine de valeur du Mali dans la sauvegarde, la valorisation et la promotion des éléments du patrimoine culturel immatériel.

Ousmane BALLO / Afrikinfos-Mali