Niger: onze soldats tués et neuf «disparus» dans une attaque dans l’ouest du pays vendredi (gouvernement)

à la une Actualités Brèves En afrique Flash infos Infos en continus Société

L’attaque jihadiste contre une position de l’armée a eu lieu à Dagnè, dans l’ouest du Niger, une zone déjà endeuillée en début de semaine où 69 civils sont morts dans une embuscade, selon le gouvernement. L’attaque commise par «une colonne de terroristes lourdement armés à bord de plusieurs véhicules et des dizaines de motos» a tué onze soldats, et fait un blessé, selon un communiqué du ministère de la Défense lu à la télévision publique. D’après les autorités des ratissages sont en cours pour retrouver les assaillants. Cette attaque intervient au premier jour du deuil national mis en place après un massacre, en début de semaine, dans la même région. Un convoi a été visé par des attaquants lourdement armés qui ont fait 69 morts au moins dont le maire de Banibangou.

Source : RFI

Last Updated on 06/11/2021 by Ousmane BALLO