La position très équivoque de l’Adema

Vers quel côté penche l’Adema-PASJ dans la balance du bras-de-fer entre partisans et adversaires du schéma défendu par le Gouvernement Choguel MaÏga et qui fait polémique ? Malin qui pourrait le dire. Et pourtant, après le passage des émissaires sous-régionaux dans la capitale malienne, le camp des adversaires des assises nationales et de l’organe unique a dû sans doute jubiler d’accueillir les ruchers parmi les leurs. Et pour cause, un communiqué en bonne et due forme sur les réseaux sociaux a témoigné d’une adhésion des Ruchers à leur cause. Le document n’a pas échappé aux commentaires des uns et des autres, quoique les observateurs aient déchanté de constater une disparition systématique dudit communiqué sans autre forme de procès et sans la moindre explication de la part du directoire des Abeilles auquel a publication avait été attribuée. Recoupement fait, il nous est revenu que la question ne fait guère l’unanimité entre Ademistes et qu’elle est au cœur d’un grand malaise au sein du Parti de l’Abeille où les tendances n’ont pas encore tranché l’attitude à adopter face au dilemme. La présence de ténors du parti au CNT (Conseil National de Transition) est visiblement passée par-là et pèserait de tout son poids dans le choix de la Ruche alors qu’aucune place ne lui a été faite dans le gouvernement actuel.

Source : Le Témoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *