Zone des trois frontières : plusieurs terroristes neutralisés grâce à des opérations conjointes

Du 23 au 27 août 2021, plusieurs terroristes ont été neutralisés dans la zone des trois frontières au cours d’opérations conjointes menées par la Force Barkhane, les FAMA et les forces armées nigériennes. Dans un communiqué en date du 3 septembre Barkhane indique ces opérations ont eu lieu à Bentia, Fafa et dans la forêt de Sorori dans le cercle d’Ansongo ainsi que dans la région de Douentza.

Ces opérations avaient pour objectif de déstabiliser les groupes armés terroristes et de sécuriser les convois logistiques. Celles-ci devraient permettre de rassurer la population après des exactions commises par l’EIGS indique Barkhane dans son communiqué.

Le document explique que plusieurs terroristes ont été mis hors d’état de nuire et des armes de guerre, téléphones et radios ont été saisies ainsi qu’un pick-up détruit.

De vastes opérations de fouille dans les villages de Fafa, Bentia et dans la forêt de Sorori ont été engagé lors de cette descente par la compagnie des forces armées nigériennes et une section des FAMa.

Ces missions ont bénéficié d’une douzaine d’appuis aériens (chasse et renseignement) guidés par la Force Barkhane et par les moyens aériens tactiques avancés (GATA) des armées partenaires précise le communiqué.

Des drones ont assuré plusieurs opérations de protection et de surveillance des convois des FAMa dans la région de Douentza afin de prévenir d’éventuelles embuscades ainsi que dans la zone des trois frontières.

Pendant ce temps, le village de Songo dans le cercle de Niono est toujours assiégé par des présumés djihadistes. Depuis samedi dernier, au moins cinq (5) personnes ont été tuées par les assaillants qui occupent la localité depuis le mois de juillet. Les habitants qui manquent de tout, lancent un cri du cœur à l’endroit des autorités du pays.

Source: Studio Tamani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *