Doumbouya, le nouvel homme fort de Conakry

Ancien légionnaire de l’armée française, Mamady Doumbouya avait été rappelle en Guinée pour prendre la tête du Groupement des forces spéciales (GPS) en 2018, une unité d’élite de l’armée extrêmement entrainée et équipée. Le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya est un officier breveté des écoles de guerre, possédant plus de quinze années d’expérience militaire, notamment dans des missions opérationnelles :

(Afghanistan, Cote D’Ivoire, Djibouti, République Centrafricaine) et de protection rapprochée. Il a brillamment accompli la formation de spécialiste en protection opérationnelle à l’académie de sécurité internationale (Israël), le cours de formation des commandants d’unités à l’Ecole d’application de l’infanterie (EA) (Senegal), la formation d’officier d’Etat-major (Gabon) et l’école de guerre de Paris.

Source : L’Aube

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *