Paix et la stabilité dans les régions de Tombouctou et Taoudéni : le chef de la MINUSMA chez les Casques bleus de la zone

Paix et la stabilité dans les régions de Tombouctou et Taoudéni : le chef de la MINUSMA chez les Casques bleus de la zone

Les 2 et 3 août 2021, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali, El-Ghassim WANE, a effectué une visite à Tombouctou. Il s’agissait de s’enquérir des conditions de vie et de travail des Casques bleus qui y sont déployés dans la région.

A Tombouctou, El-Ghassim WANE et sa délégation se sont d’abord rendus à Ber, situé à 60 kms. Là, il a rencontré les Casques bleus du bataillon du Burkina et de celui des forces spéciales égyptiennes basées à Tombouctou et qui opèrent sur toute la zone de déploiement de la Mission. Le Représentant spécial du Secrétaire général a déclaré, selon les services de communication de la Minusma, qu’il est « venu féliciter et encourager les soldats qui travaillent dans un environnement contraignant ».

Au cours de cette mission, El-Ghassim WANE a également rencontré les autorités administratives ainsi que la société civile des régions de Tombouctou et Taoudéni et les échanges ont porté sur les défis liés à la mise en œuvre de l’Accord, la sécurité, le redéploiement des services étatiques. Des échanges, selon les services de communication de la Minusma, que le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Mali juge utiles pour l’efficacité de l’appui que la Mission onusienne apporte aux deux régions. « Ces rencontres ont été assez informatives pour nous. Notre souhait est d’être à l’écoute de tous les acteurs, parce que notre action doit venir en complément à ce qu’ils font au quotidien pour que notre objectif commun soit atteint », a déclaré M. WANE, avant d’ajouter que « les cris de cœurs lancés par la société civile sont des appels aux acteurs du processus de paix pour qu’ils en accélèrent la mise en œuvre ».

Aussi, les services de communication de la Minusma précisent-ils que les gouverneurs des régions de Tombouctou et Taoudéni ainsi que les présidents des autorités intérimaires et du collège transitoire ont exprimé leur satisfaction quant aux efforts que consent la Mission onusienne au Mali. « El-Ghassim WANE a salué le gros travail abattu par les autorités administratives, et a réaffirmé l’appui de la MINUSMA à poursuivre ce travail au bénéfice des populations. À l’issue de ce déplacement dans la cité des 333 saints, le chef de la MINUSMA dira qu’il s’agissait d’une visite riche d’enseignements », ajoutent-ils, avant de souligner que le chef de la MINUSMA s’est dit satisfait de cette visite qui lui permet de mieux appréhender les défis auxquels les régions de Tombouctou et Taoudéni sont confrontés dans leur marche vers la paix et la stabilité.

Ousmane BALLO

Source : Ziré