Un ex député injustement retenue à la MCA de Bamako – Coura

Un célèbre ancien élu se trouve derrière les barreaux depuis une semaine environ. Révéler son identité serait en rajouter à une injustice dont il n’aurait jamais été l’objet de la part des juges s’il jouissait encore de l’immunité parlementaire. En effet, l’intéressé, rapportent nos sources, a eu maille à partir avec un créancier auquel il est redevable de quelques dizaines de millions contractées par usure. L’usurier, qui est lui-même passible de poursuite judiciaire pour un acte interdit par la loi, a quand même réussi à faire mettre le grappin sur son débiteur pour un acte pourtant irrépréhensible selon la législation malienne. Au fait, au nombre des chefs d’inculpation sur lesquels reposent l’incarcération de l’ancien élu figure le délit de délivrance de chèque sans provision, une infraction soustraite depuis belle lurette du système pénal malien des pays de l’OHADA. Autant dire, en définitive, que les juges en ont abusé et que la mesure d’incarcération ne saurait résister à l’assaut de ses avocats qui sont en train de mettre les bouchées doubles pour obtenir sa libération sans condition.

Source : Le Témoin