Le maire de Safo aux arrêts à Kati

Il s’appelle Guiro Traoré et se trouve dans les mailles de la justice à Kati où sa détention n’a visiblement pas pris en compte le privilège de juridiction dont il devrait bénéficier dans son ressort administrative en tant qu’officier de police judiciaire. En clair, la commune de Safo dont il est le maire relève bel et bien du même Cercle de Kati. Ce qui n’a pas d’empêché le Tribunal de Grande Instance de cette localité de lui infliger une détention provisoire suite à une procédure civile actionnée par des acquéreurs de parcelles dans sa commune. Il nous revient, en effet, que lesdites parcelles, cédées à une dizaine de millions de nos francs – mais vraisemblablement portées plusieurs dizaines de millions par les coxeurs – n’ont pu être exploitées par leurs acquéreurs à cause de leurs origines litigieuses. La restitution de l’argent aux acheteurs a dû tourner à une superposition de litiges et couter au maire un séjour en milieu carcéral de son ressort.

Source : Le Témoin