Réformes politiques et institutionnelles : Le soutien de la Cour constitutionnelle sollicité

La ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée des Réformes politiques et institutionnelles, Fatoumata Sékou Dicko a rendu, mardi, une visite de courtoisie aux membres de la Cour constitutionnelle. Au-delà de son aspect de prise de contact, cette visite offrait l’occasion à la ministre de solliciter l’accompagnement de la Cour pour la bonne réussite de ses missions et celle de la Transition pour le bien de notre pays et de nos concitoyens.

C’est à midi que la ministre déléguée chargée des Réformes politiques et institutionnelles a été accueillie par le président de la Cour constitutionnelle, Amadou Ousmane Touré.

Sur place, Fatoumata Sékou Dicko et sa délégation se sont entretenus avec les membres de l’institution. Au terme de cette rencontre, qui a duré une trentaine de minutes, la ministre Fatoumata Sékou Dicko a confié à la presse qu’elle était venue solliciter l’accompagnement de la Cour constitutionnelle pour les réformes politiques et institutionnelles.

Pour elle, ces questions touchent des axes qui prennent leurs sources dans la Constitution, notamment les droits fondamentaux et les libertés.

Le département que dirige la ministre Dicko est chargé de faire en sorte que les réformes aillent dans le sens du renforcement de ces droits et libertés. Et ce, a ajouté la visiteuse de marque, pour plus d’État de droit, de démocratie et de bonne gouvernance dans notre pays.

La ministre déléguée chargée des Réformes politiques et institutionnelles s’est, par ailleurs, réjouie de la disponibilité de la Cour à accompagner son département, quel que soit le périmètre des réformes. Qu’il s’agisse de la création de l’organe unique de gestion des élections et de la révision constitutionnelle. Pour la ministre Dicko, ce dernier point relève d’une responsabilité collective, chacun devra jouer sa participation, surtout la Cour constitutionnelle.

Bembablin DOUMBIA

Source : L’Essor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *