Accord désormais possible avec des Djihadistes: Macron vire de bord et admet que ses protégés, les dirigeants des Etats du Sahel, puissent négocier avec des chefs islamistes

La sinistre comptabilité des attaques et des morts occupe de plus en plus de place au sein des rapports que les diplomates et les militaires en poste au Sahel transmettent à Paris. Les actions terroristes sont en forte hausse au Mali et au Burkina Faso ou , depuis deux ans , quelque 3 000 écoles […]