Mali : les prévisions budgétaires 2021 de l’ODHD/LCP se chiffre à 1milliard 88 millions francs CFA

Le Conseil d’Administration de l’Observatoire du Développement Humain Durable et de Lutte contre la Pauvreté (ODHD/LCP), a tenu sa quinzième session ordinaire, le 19 mars 2021, à son siège, sis Médina-Coura. C’était en présence de son Directeur Général, Bourema F. Ballo,  de Abdoulaye I. Maïga, Représentant de Mme le ministre de la Santé et du développement social, présidente du Conseil d’Administration, ainsi que l’ensemble des Administrateurs de l’Observatoire.

De cette quinzième session ordinaire, il ressort que la mise en place par le Gouvernement du Mali, en Partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD, d’un nouveau programme dénommé « Programme d’Appui à la gouvernance Economique, à la Résilience et au Développement Durable au Mali » sur la période 2020-2024.

Selon le Directeur Général de l’Observatoire du Développement Humain Durable et de Lutte contre la Pauvreté (ODHD-LCP), Bourema F. Ballo, l’ODHD/LCP a réalisé des activités majeures en 2020, à savoir : la réalisation de l’enquête sur le profile socio-économique sur l’ensemble des 703 communes du Mali. Ce qui permettra de déterminer la situation de la pauvreté et de conditions de vie sur toute l’étendue du territoire du Mali. Il s’agit également de l’élaboration et la publication du rapport national sur le développement humain 2019 qui a été édité en 2020 dont le thème portait sur « l’accès des populations aux services sociaux de base » ; de l’étude sur la contribution du secteur informel à l’économie ; de la mise en place du programme national de réduction de la pauvreté dans les 200 communes, d’un montant de 200.000.000 FCFA, adopté au Conseil des ministres et du budget d’investissement pour le démarrage en 2021.

Les activités majeures à réaliser en 2021

Selon le Directeur Général de l’ODHD-LCP,  Bourema F. Ballo, l’année 2021 sera consacrée au traitement, à l’analyse et à la publication des données collectées en 2020 ; à la finalisation et publication du rapport national sur le développement humain édition 2021 ; à l’étude sur la redistribution et les inégalités au Mali ; à l’étude sur la fiscalité sur l’ensemble des 703 communes du Mal.

Ainsi, le budget prévisionnel 2021 se chiffre à 1 milliard 88 millions de FCFA, dont 200 millions consacrés au niveau du programme national de lutte contre la pauvreté pour les 200 commune les plus pauvres du Mali qui sera logé et exécuté au niveau du fonds de solidarité nationale et l’Observatoire doit jouer le rôle de suivi-évaluation contre 947 millions de FCFA en 2020.

Rappelons que l’Observatoire du Développement Humain Durable et de Lutte contre la Pauvreté (ODHD-LCP) est un Etablissement Public à Caractère Scientifique et Technologique (EPCST), crée par Ordonnance N°02-047/P-RM du 29 mars 2002. Il a pour principale mission d’entreprendre des études et des recherches dans le domaine du  Développement Humain Durable et de Lutte contre la Pauvreté. A ce titre, il est chargé de produire le rapport national sur le Développement Humain ; de mettre en place et de gérer une base de données sur le Développement Humain Durable ; d’analyser et de diffuser des informations et données relatives à la pauvreté ; de suivre et d’analyser les principaux indicateurs liés à la Lutte Contre la Pauvreté.

Pépin Narcisse LOTI / Afrikinfos-Mali