Police nationale : un « Ciwara » sur les épaules de Moussoudou Arby !

En cette période d’insécurité généralisée dans nos villes et campagnes, la police malienne est constamment sur les brèches afin d’accomplir sa principale mission : Assurer la protection des populations et leurs biens. Chaque jour, notre police nationale engrange des succès dans la lutte contre la grande criminalité et le grand banditisme. Des hommes et femmes sont engagés dans cette lutte. La direction de la Sécurité publique et l’ensemble des unités et brigades de la police viennent d’être honorer à travers le contrôleur général de Police, Moussoudou Arby, directeur de la Sécurité publique qui a reçu, le 25 février dernier, un trophée « Ciwara ». Cette distinction remise à cet émérite officier par l’Association Malienne pour la Promotion de la citoyenneté et la protection de l’environnement (AMAP-CPE) est une reconnaissance à l’adresse de la police malienne.

Selon le président, de l’association malienne pour la promotion de la citoyenneté et la protection de l’environnement  (AMAP-CPE), Bassina Soutoura, ce geste vise à récompenser le contrôleur général de Police Arby pour son « engagement et ses succès pour l’avènement d’une administration transparente au service des usagers ». Depuis trois ans, poursuit-il, son association suit, avec intérêt, l’action de Moussoudou Arby, à la tête de la Sécurité publique.

Ce trophée, à lui décerné, ajoute-t-il, vise à l’encourager dans ses efforts ; mais aussi, à pousser les autres responsables de service à lui emboiter le pas.

En effet, pour l’AMAP-CPE, depuis sa nomination en qualité de Directeur de la Sécurité publique de la Police, Moussoudou Arby n’a pas cessé d’entreprendre des actions en vue de  renforcer les relations entre la police et les citoyens.Aussi,le contrôleur général, Moussoudou Arby, multiplie les actions d’explication les rôles et attributions de la police nationale, tout en mettant un accent particulier sur la confection des documents administratifs. Ces actions du Directeur de la Sécurité publique ont permis aux citoyens de mieux comprendre le rôle de la police et de lever certains malentendus qui subsistaient entre la population et  sa police au sujet de ces documents administratifs. 

Ainsi, pour le président  de AMAP-CPE,  grâce aux actions du Directeur de la Sécurité publique,beaucoup de Maliens ont une meilleure maitrise des modalités d’acquisitions des documents administratifs à la Police nationale. Cela a fortement contribué à apaiser les tensions entre la police et les citoyens : « Grâce au Directeur de la Sécurité publique de la Police, on sait aujourd’hui que le prix de la Carte d’identité nationale est mille francs, et  que le  certificat de perte est  gratuit, à la Police nationale », a-t-il indiqué.

Ce sont là autant de motifs de satisfactions qui ont incité, selon Bassina Sountoura, l’AMAP-CPE à décerner ce « Ciwara » au Contrôleur général Arby

L’heureux récipiendaire du jour, Moussoudou ARBY, n’a pas caché sa joie en recevant cette reconnaissance de la part d’une association citoyenne. L’officier de police  tout en dédiant son «Ciwara » à l’ensemble des fonctionnaires de la police a promis de continuer à œuvrer dans la voie tracée. Aussi, il a promis que ce trophée lui donnera une raison de redoubler d’efforts dans son travail au profit de la population. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs responsables de la police ainsi que de nombreux policiers.

Précision : le contrôleur général, Moussoudou Arby fait partie de ces jeunes cadres qui font aujourd’hui la fierté de la police malienne. Il a servi au niveau de plusieurs unités, brigades et directions de la police nationale, entre autres, à la brigade d’investigation judiciaire (BIJ), à la direction de la police des frontières, à l’inspection générale, du département de la sécurité avant de se voir confier la direction de la Sécurité publique.

Mémé Sanogo

Source : L’Aube